Noël e-commerce : Rétrospective 2015 et recommandations pour réussir 2016

Afin de réussir vos ventes en ligne pour Noël 2016, une petite rétrospective 2015 s’impose. Grâce aux tendances 2015, anticipez cette saisonnalité très chargée.

Découvrez dans cette infographie réalisée par Content Square, tout ce qu’il faut savoir avant de préparer Noël 2016.

Le e-commerce : canal privilégié pour les cadeaux de Noël

Nous voilà depuis quelques années dans une période faste pour l’e-commerce. Depuis 2014, il y a peu de différence sur les achats de Noël en ligne. Le chiffre d’affaire double chaque année en novembre et décembre pour les marchands par rapport aux autres mois de l’année. En 2015, il y a eu une légère augmentation de CA de 2% par rapport à 2014. Au global, peu de différence entre ces deux dernières années.

En ce qui concerne le taux de conversion, celui-ci a augmenté sur tous les devices et surtout sur desktop. Avec +25% l’ordinateur est le moyen préféré des internautes pour acheter.

Les fêtes ont bien évidemment permis à tous les addicts d’internet de commander en ligne leurs cadeaux, mais des acheteurs occasionnels ont également été attiré par les sites e-commerce. En Novembre 2015, les nouveaux visiteurs ont représenté 53.8% des visites alors qu’ils n’en représentent que 45.8% à tous les autres moments de l’année. Le pourcentage de visiteur qui sont déjà venus sur le site était donc moins élevé à la période de Noël 2015 par rapport aux autres périodes de l’année.

D’autres part, la tendance du mobile est encore et toujours d’actualité. L’année passée la part des mobinautes représentait 31.1% du trafic de Noël. Une visite sur trois a été réalisée sur mobile en 2015 (le mobile représentait 22.9% du trafic en 2014). Le mobile est donc devenu un véritable canal de vente. Non seulement les internautes font du lèche-vitrine sur leur smartphone, mais ils n’ont plus peur aussi de passer à l’acte d’achat directement sur ce type de device.

Des e-courses de Noël anticipées

Chaque année, une tendance devient de plus en plus évidente. Les internautes sont nombreux à essayer d’éviter le rush des quinze derniers jours de Noël pour faire leurs cadeaux de Noël. En 2015, les internautes ont acheté beaucoup plus tôt leurs cadeaux de Noël qu’en 2014. Dès début Novembre, les internautes commencent à chercher leurs idées de cadeaux parfaits. L’objectif ici est de réellement prendre une longueur d’avance en proposant du contenu dédié à Noël dès le début du mois de Novembre.

Par ailleurs, en 2015, les internautes ont en moyenne pris plus de temps afin de réaliser leurs courses de Noël. En 2015, les visiteurs ont mis 18% de temps en plus pour réaliser leurs achats par rapport à 2014. Au total ce sont 25 minutes et 35 secondes qu’ils ont passé avant achat en 2015.

Autre tendance à noter, les internautes sont maintenant moins nombreux à revenir sur un site plusieurs fois avant de passer à l’acte d’achat. En 2014, il y avait en moyenne 3.5 visites (nombre de sessions non-transactionnelles avant achat) sur un site avant de passer à l’achat. En 2014, ce sont seulement 2.4 visites qui ont été faites avant de passer à la conversion.

Visez deux types de population : les early buyers + les late buyers

Comme nous l’avons énoncé un peu plus, les acheteurs de dernières minutes sont de moins en moins nombreux. En d’autres termes, entre le 15 et le 23 décembre, il y a eu moins de commandes qu’en 2014. En effet, il y a eu 68.1% d’acheteurs en moins de dernière minute en 2015. Les internautes préparent leurs achat bien en avance !

  • Early Buyers

Ce sont des personnes prévoyantes et organisées qui anticipent leurs achats et profite des promotions tôt dans la saison dédiée à Noël. Ils sont plus nombreux en 2015 (86.2%) par rapport à 2014 (77.8%). Ils visitent en moyenne 70 pages et ont un panier moyen assez élevé. Leur comportement est : « connaisseur », « comparateur » et « économe ».

  • Late buyers

Les late buyers sont pressés, ils attendent le dernier moment pour faire leurs cadeaux et ils n’hésiteront donc pas à payer plus cher. Ils sont de moins en moins nombreux en 2015. Ils visitent également moins de pages web que les early buyers : 52 versus 70. Ils ont également un budget plus élevé de 7% que les early buyers. Leur comportement de navigation est pressé et plutôt impulsif.

En conclusion, l’objectif pour vous en cette fin d’année est de segmenter les internautes pour comprendre les grands comportements d’achat et donc y adapter votre offre. Affinez votre stratégie marketing en fonction de ces profils de consommateurs identifiés. Hop, Noël 2016 se réussit dès maintenant !

noelecommerce2016

Retrouvez nos formations ecommerce
Comment élaborer son site ecommerce en cohérence avec ses objectifs commerciaux ?
Quelle solution ecommerce choisir ?
Open source (prestashop, magento) ou en mode location (oxatis, wizishop, etc...)
Retrouvez le programme détaillé de nos formations ecommerce sur
formations.cibleweb.com