Conseil de la semaine : Êtes-vous certain d’utiliser les images de façon légale dans votre stratégie social media ?

Partagez-vous des images sur vos médias sociaux ? Vous êtes-vous déjà demandé si aviez le droit d’utiliser telle ou telle image ? Savez-vous quelle est la réglementation concernant les droits d’auteur ?

Avec quelques informations sur le sujet, vous pouvez apprendre à protéger votre entreprise d’un procès contre les droits d’auteur.

Dans cet article, découvrez 4 conseils pour vous aider à utiliser les images légalement sur les réseaux sociaux.

# 1: Apprenez les bases du Copyright

Vous n’avez pas besoin de lire toute la réglementation, mais en sachant quelques éléments de base sur les droits d’auteur, vous arriverez à utiliser les images de façon légale (et vous arriverez à protéger votre propre contenu).

Les droits d’auteur est une désignation donnée aux œuvres créatives que vous publiez sous une «forme fixe». En d’autres termes, cela signifie qu’à la minute où vous la publiez sur le blog ou que vous mettez par exemple une photo sur Instagram, vous êtes protégé.
Les droits d’auteur couvre une grande variété de catégories, y compris les œuvres littéraires (livres, poésie, articles); arts du spectacle (musique, paroles); arts visuels (œuvres d’art, bijoux, photos); contenu numérique (sites web, blogs); films (films, télévision, vidéos) et photographies (commerciales, personnelles, portraits).
La protection du droit d’auteur est automatique, ce qui signifie que le travail est présumé être le vôtre. Bien que beaucoup de personnes sur le web utilisent le symbole du droit d’auteur comme moyen de revendiquer la propriété d’un élément, le fameux symbole n’est plus obligatoire.
Avec cette protection, vous obtenez certains droits. Par exemple, personne d’autre ne peut utiliser votre travail sans autorisation.

Dans tous les cas, n’oubliez pas ceci lors de l’utilisation d’une image : si vous ne l’avez pas créé, il se peut que vous ne puissiez pas l’utiliser (même si vous donnez le crédit au créateur de l’image).

# 2: Lisez les conditions et termes d’utilisation des médias sociaux

Est-il normal de retweeter ? Bien sûr. Est-il acceptable de re-épingler des images sur Pinterest? Peut être. Est-il correct de re-poster sur Instagram? Parfois oui.

Rappelez-vous que toutes les plateformes sociales ont des règles différentes et prennent des mesures importantes pour se protéger et protéger leurs utilisateurs. Pour savoir ce qui est ou n’est pas acceptable sur chaque plateforme, lisez les conditions d’utilisation.

Par exemple, les conditions de Pinterest indiquent clairement que vous êtes responsable du contenu que vous publiez. Sur Pinterest, vous pouvez re-épingler d’autres images. Toutefois, si l’image que vous re-épinglez apparaît sur le réseau social sans l’autorisation de l’auteur, vous pouvez commettre une violation des droits d’auteur parce que vous êtes «seul responsable» de tout ce que vous publiez.

Voilà un exemple pour que cela soit plus clair. Audrey publie une image d’un gâteau au chocolat sur son blog, mais elle n’est pas sur Pinterest. Emily aime vraiment cette image et la publie sur son compte Pinterest avec sa recette. Jennifer re-épingle cette image dans un de ses tableaux Pinterest. Emily et Jennifer peuvent alors être tenues responsables pour violation des droits d’auteur, même si Jennifer ne savait pas que la photo n’appartenait pas à Emily.

Pensez donc à toujours vérifier la source de l’épingle originale afin de vous assurer que l’auteur de l’image et l’image elle-même sont bien présents sur Pinterest.

Prenez le temps de lire les termes de chaque plateforme et de comprendre ce qui est permis et ce qui ne l’est pas.

# 3: Choisissez la bonne licence lors de l’utilisation des images

Si vous utilisez des images issues de plateformes payantes, vous avez souvent le choix du type de licence pour l’utilisation de l’image.

D’une manière générale, plus la licence est coûteuse, plus vous pouvez utiliser l’image comme bon vous semble. Beaucoup de licences limitent l’acheteur à un usage personnel uniquement, ou bien à un usage uniquement en ligne ou limite même à un certain nombre d’utilisations.

# 4 : Obtenez la permission du créateur de l’image

Si vous vous demandez si vous pouvez utiliser une image ou une vidéo, posez la question ! La plupart des individus seront heureux de vous donner l’autorisation d’utiliser leurs images, à condition que vous leur accordiez un crédit.

Prenez Instagram, par exemple. Saviez-vous que la re-publication est en fait une violation des termes d’Instagram ? Mais compte tenu de l’essence même de la plateforme et de son fonctionnement, 99% des utilisateurs sont d’accord avec cette pratique si vous ajoutez un lien vers leur profil.

Une violation du droit d’auteur peut vous coûter très cher. De plus, lorsque cela vous tombe dessus, vous ne pouvez pas prétendre que vous ne saviez pas ce que vous faisiez. En cas de doute, demandez donc au propriétaire de l’image si vous pouvez la réutiliser.

Pour terminer, l’utilisation d’images sur les réseaux sociaux est une affaire délicate. A vous de prendre un temps d’avance et de toujours être certain des droits liés à l’utilisation des images que vous publiez !

Source de l’article traduit

Retrouvez notre catalogue de formation
Formation Référencement naturel et payant
Formation Webmarketing et analytics
Formation Réseaux sociaux
Retrouvez le programme détaillé de nos formations webmarketing sur
formations.cibleweb.com