Les applications mobiles : sources de business & supports de personnalisation

En cette fin d’année 2017, Open en partenariat avec EBG et Testapic proposent leur deuxième édition du Baromètre des Usages Mobiles.

Cette étude est particulièrement intéressante car elle délivre un certain nombre de perceptions quant aux applications mobiles. Pourquoi et comment sont-elles téléchargées ? Quel rôle est attendu de la part des applications du côté des utilisateurs mais aussi du côté des entreprises qui les développent ?

Notons dans un premier temps qu’à l’heure actuelle, l’utilisation du smartphone a dépassé l’usage de tout autre équipement et la consommation d’internet sur mobile a dépasssé celle sur les ordinateurs. 72% des utilisateurs déclarent même être accros au smartphone.

Comment sont recherchées les applications mobiles ?

Les applications mobiles sont ainsi des supports de plus en plus utilisés côté entreprises mais aussi côté consommateurs. En moyenne, 39 applications mobiles sont installées par smartphones, dont 4 sont professionnelles.

80% des utilisateurs téléchargent leurs applications via le store et 4,5% les téléchargent depuis le site web. Les professionnels quant à eux préfèrent le site web au store.

D’autre part, les applications sont le plus souvent téléchargées grâce au bouche à oreille (54,6%), grâce aux notes sur les stores (50,7%), grâce aux commentaires sur les stores (50,2%), grâce à la mise en avant par les stores (20,1%), puis finalement par la publicité (12,6%). Ainsi, pour être adoptée, une application mobile doit être visible et se différencier de la concurrence. Voilà toute l’utilité de l’ASO (App Store Optimisation).

La performance des applications compte-t-elle vraiment ?

Du côté des professionnels, 36,9% pensent que la lenteur est un facteur de désinstallation. Côté utilisateurs, 72,7% estiment quant à eux que la lenteur est le premier facteur de désinstallation. 43% d’entre eux déclarent même que la rapidité est le premier critère de réussite d’une application mobile. Vous savez ce qu’il vous reste à faire !

Les applications mobiles sont-elles forcément synonymes de personnalisation ?

Parmi les utilisateurs, 42,5% attendent d’une application qu’elle joue un rôle précis et 37% souhaitent personnaliser l’esthétique de celle-ci. Côté professionnels, 17,6% d’entre eux envisagent la personnalisation.

En ce qui concerne les personnalisations sur smartphones, 55,5% des utilisateurs souhaitent obtenir des alertes et des notifications personnalisées. Or seuls 20% des professionnels sont prêts à personnaliser les notifications…

Combien de notifications par jour un individu est-il prêt à recevoir ? La réponse est 5 maximum (au total pour toutes les applications de son téléphone). Les professionnels estiment ce chiffre à 3.

En outre, la géolocalisation est une information précieuse pour définir une stratégie de service, 68% des professionnels demandent à leurs utilisateurs d’activer la géolocalisation et 59% des utilisateurs sont prêts à être géolocalisés. Les données de géolocalisation sont assez sensibles du point de vue des individus, veillez à être totalement transparent si vous collectez cette data.

Les applications, une source de business et une vitrine de l’entreprise ?

Les utilisateurs ne sont pas réellement stressés face à l’achat sur les applications. 69,2% d’entre eux ont ainsi déjà acheté via leur smartphone et 12,8% d’entre eux effectuent un ou plusieurs achats via une app par semaine.

Finalement, il est à savoir qu’une application représente une véritable vitrine pour l’entreprise. Elle est le reflet de la marque à qui elle appartient. En effet, 7 utilisateurs sur 10 sont influencés par la qualité d’une application mobile qui se répercute ensuite sur l’image de marque de l’entreprise. Veillez à ce que votre application mobile transmette votre culture et votre proposition de valeur !

cibleweb Agence webmarketing
Nous définissons ensemble votre stratégie
En fonction de vos objectifs
Confiez nous la gestion de vos campagnes
Consultez notre agence et nos experts
http://www.cibleweb.com