Devenez architecte et construisez vos emailing grâce à 5 conseils clés !

Cet article vous intéresse ? Partagez le

La création d’un emailing est soumise à de nombreuses contraintes. En effet, il vous faut penser à adapter vos créations emailing à chaque type de device. Maintenant, de plus  en plus de personnes lisent leurs emails grâce à leur PC oui d’accord, mais également grâce à leurs smartphones, tablettes, etc… Il est donc de votre devoir de rendre vos emails lisibles depuis ces terminaux. Sinon vous risquez de passer à la corbeille très rapidement…

création email

Dans cet article nous vous guidons dans vos réflexions quant à réalisation d’une campagne e-mailing optimisée. Avez-vous pensé à tout ?

1. Réflexions préalables

Avant même de penser au graphisme de votre emailing, vous devez vous poser certaines questions. Savez-vous quels sont vos besoins ? Quels sont vos objectifs marketing ? Quelle est votre stratégie de communication ? Votre campagne emailing est-elle en accord avec votre stratégie globale ?

Lire :   Séminaire formation emailing à Paris

Par ailleurs, des questions spécifiques à votre campagne emailing se posent également. Quelle est votre cible ? Quel est votre message ? Que souhaitez-vous mettre en avant ? Sur quel ton publicitaire ?

Après vous être posé ces quelques questions vous verrez déjà plus clair dans votre avancée et surtout vous ne ferez pas d’erreur de communication.

Notez que les internautes passeraient 8 secondes en moyenne sur un message avant de prendre une décision : cliquer, abandonner, supprimer… Vous devez donc savoir créer un emailing de manière optimale, c’est-à-dire savoir placer les bons éléments au bon endroit dans le design de votre e-mail marketing.

2. Prenez en compte la ligne de flottaison

La ligne de flottaison est un élément très important lors de la création d’un site internet ou bien d’un emailing. C’est en fait une ligne imaginaire en dessous de laquelle le contenu n’est visible que grâce à un scroll.

D’après une étude Nielsen Norman Group de 2010, 80% des internautes ne regardent pas les informations en dessous de la ligne de flottaison ! De ce fait vous devez absolument mettre les informations les plus importantes au-dessus de cette ligne. Pensez également que suivant les terminaux utilisés pour lire l’emailing, cette ligne de flottaison change de positionnement. Adaptez-vous !

3. Utilisez la règle des tiers en emailing

Vous connaissez la règle des tiers en emailing ? C’est simple, chacun de vos emails doivent être composés de trois parties. La première partie doit vous permettre d’être facilement identifiable (logo, slogan, nom de votre entreprise…). La seconde partie doit contenir les éléments les plus importants de votre message avec également le ou les call(s) to action. Vous devez inciter l’internaute à poursuivre la lecture de l’email en scrollant. Enfin la troisième partie doit conclure votre message.

Lire :   Conseil de la semaine : Comment adapter sa stratégie emailing à la tendance mobile ?

4. Pensez aux zones chaudes et aux zones froides pendant la création de votre email

Comme sur un site internet, sur un emailing, il y a des zones chaudes et des zones froides. Les zones chaudes représentent les endroits où il y a un grand nombre de clics et les zones froides sont les endroits ignorés par les internautes.

On appelle cela le « heatmap ». Il est très intéressant de connaître les endroits qui aident au clic dans vos emailing ou pas. Bien souvent les zones chaudes sont situées en haut et au milieu d’une page web.

5. Optimisez votre appel à l’action

Enfin, il vous faut optimiser votre appel à l’action. Qu’est-ce que cela signifie ? Eh bien que vous devez tester différents éléments : forme, couleur, emplacement, mots utilisés… Afin de tester ces différents éléments, vous pouvez utiliser l’A/B Testing. Cela vous aidera réellement à optimiser vos différentes campagnes emailing et surtout à supprimer et changer les éléments qui ne fonctionnent pas chez votre cible.

Pour terminer, pensez bien que l’emailing est réellement un art à part. Même si votre campagne emailing est bien construite et que votre email est joliment réalisé, il est possible qu’il ne soit pas ouvert ou bien même pire, qu’il passe à la corbeille ! Il y a donc d’autres éléments à prendre en compte lorsque vous lancez une campagne. Il vous faut réfléchir à la déliverabilité de vos messages et donc veiller à ne pas utiliser de « spamwords » par exemple. Bref, une campagne emailing vous apportera beaucoup… encore faut-il que tous les éléments en jeu soient réellement bien optimisés.

Lire :   Les 10 étapes de la création emailing

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis :

Pas de vote à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

A propos Caroline Granal

Etudiante en Marketing, médias et communication à Montpellier. J'essaye de vous faire partager toutes les bonnes infos que je trouve pendant ma veille ! Si vous vous intéressez à l'eCommerce, les réseaux sociaux ou encore le webmarketing n'hésitez pas à me suivre sur Twitter (@Caroline_Granal)

Une réflexion au sujet de « Devenez architecte et construisez vos emailing grâce à 5 conseils clés ! »

Comments are closed.