Campagne e-mailing : Gérez vos inactifs !

Imaginez le potentiel que peuvent représenter vos clients inactifs… Ces fameux internautes qui reçoivent encore et toujours vos emails mais qui ne les ouvrent pas et qui ne cliquent pas sur vos appels à l’action. Frustrant n’est-ce pas ?

Dans un premier temps vous devez savoir qui sont vos clients inactifs. Identifiez-les et faites en sorte de les rendre actif car ils risquent sinon de vous porter préjudice.

Cabestan propose 5 conseils quant à la gestion des clients inactifs. Les voici énumérés ci-dessous.

1. Prévenez

Comme nous venons de l’indiquer, vous devez avant toute chose connaître et reconnaître vos clients inactifs. Pour cela vous devez savoir qui ouvrent vos emails, qui clique, etc. Vous calculez un engagement de la part des internautes. Ceux qui sont les moins engagés peuvent alors faire l’objet de newsletters dédiées avec une offre exclusive par exemple.

2. Détectez et analysez

Comme pour tout, vous devez fixer des objectifs et indiquer à partir de quel moment tel ou tel client est devenu un client inactif. Selon votre domaine d’activité, la période permettant de juger de l’inactivité d’un client sera différente. Si vous vendez des réfrigérateurs, des voitures, des ordinateurs, etc… une newsletter tous les mois n’est pas nécessaires par exemple 😉 Tout dépend de la durée de vie de votre produit.

3. Communiquez

.Pour vos clients inactifs, proposez des messages de communication différents. Proposez par exemple la mise à jour du profil dans un premier temps. Si vous n’obtenez pas de réponse, proposez une actions promotionnelle particulière. Enfin, dernier recours : « Sans réaction de votre part, vous ne recevrez plus d’email de notre marque. ».

4. Sécurisez

Ayez une adresse IP et un sous-domaine spécifique ! Cela vous évitera bien des problèmes. Envoyez également vos emails petit à petit et pas d’un seul coup au risque d’être assimilé à du courrier électronique « spam ».

5. Adaptez

Dernier conseil et non des moindres : surtout ne sur-sollicitez pas vos inactifs ! Ces derniers peuvent encore vous être utiles alors ne vous « grillez » pas. L’astuce ? Capitalisez sur des « moments de vie » du client : anniversaire, vœux de bonne année,… Si vous voyez alors qu’il réagit, il est temps pour vous de tout donner et de lui proposer une offre commerciale intéressante pour le convertir enfin en « vrai » client !

Source de l’infographie : Cabestan

infographie-emailing

A propos AudreyPortes

Audrey est en thèse de doctorat #marketing et monitrice d'enseignement à l'IAE de Montpellier. Elle a en poche un master 2 spécialisé #emarketing et a passé une année aux USA. Elle travaille plus particulièrement sur l'omni-canal, les parcours d'achat, le #CRM, la relation client, la transparence des entreprises et le dilemme de privacy paradox dans un contexte hyper-connecté. Passionnée par de nombreux sujets : recherche en marketing, psychologie du consommateur... et surtout de running ! Egalement blogueuse #ecommerce, #communitymanager au quotidien et sur des événements spécialisés comme #connecsud. Try to follow her : @AudreyPortes

,