SEO : Comment être fin prêt pour l’avènement des requêtes vocales ?

La recherche vocale est actuellement en train de se développer. Utiliser sa voix pour rechercher sur le Web, obtenir les derniers résultats de football, commander sa maison est de plus en plus utilisé grâce au développement des assistants de recherche comme Alexa d’Amazon, Siri d’Apple, Cortana de Microsoft ou Google. Préparez votre contenu pour ces nouveaux types de visiteurs !

Source de l’article : Yoast.com

La recherche vocale en 3 mots

Avec la recherche vocale, vous utilisez votre voix pour effectuer des actions sur le Web. Dans le passé, les gens riaient souvent aux assistants téléphoniques parce qu’ils étaient lents et avaient du mal à comprendre et à répondre aux questions. Toutefois, la génération actuelle d’assistants est sur le point de devenir incroyablement sophistiquée. Presque toutes les requêtes sont possibles juste en prononçant quelques mots. Toutefois, l’exactitude des réponses liées aux requêtes est souvent encore un souci.

Mais pourquoi la recherche vocale est-elle plébiscitée ? D’une part, c’est rapide. Les gens peuvent parler beaucoup plus rapidement qu’ils ne peuvent taper dans Google. C’est aussi pratique, car vous n’avez pas besoin de vos mains pour obtenir des résultats instantanés et pertinents, qu’il s’agisse de répondre à une question ou bien d’effectuer une action. En plus de cela, les développements liés à la recherche vocale permettent de prendre en compte un contexte pour vous donner des résultats pertinents (puisque Google connaît beaucoup de choses sur vous).

Alors que des progrès significatifs ont été réalisés sur les appareils mobiles, les appareils à commande vocale comme Google Home Amazon Echo prennent place dans nos foyers.

Un regard sur les chiffres de la recherche vocale

L’utilisation d’assistants vocaux est à la hausse. En 2015, 65% des propriétaires de smartphones américains utilisaient un assistant vocal, contre 56% en 2014 et 30% en 2013. La principale raison de cette croissance est l’amélioration de la technologie. En mai 2016, une requête sur cinq était vocale et réalisée sur les appareils Android aux États-Unis.

Une étude récente de Stone Temple Consulting a montré que, bien que les gens soient généralement satisfaits de la performance des assistants téléphoniques, ils aimeraient que ces-derniers répondent à plus de questions.

Les recherches vocales répondent à des questions

Les assistants vocaux utilisent des requêtes dites de conversation pour obtenir une réponse à une question individuelle. Ces types de requêtes sont prononcées dans une phrase complète, en langage naturel, et la réponse doit être également réalisée grâce à une phrase entière. C’est quelque chose que vous devez garder à l’esprit lorsque vous travaillez sur votre stratégie de référencement.

Par exemple, si vous demandez [Quel est le temps à Amsterdam aujourd’hui?], Vous pourriez obtenir la réponse [Il fait nuageux aujourd’hui, avec de légères chances de pluie. La température maximale est de 16 °C]

Recherche vocale et Google Hummingbird

Dans sa mise à jour Hummingbird, Google fait en sorte que les réponses aux questions soient privilégiées dans les résultats de recherche. Depuis Hummingbird, le contexte de chaque mot de la requête est pris en compte. Il ne s’agit plus des mots eux-mêmes, mais de ce qu’ils représentent ou signifient. Hummingbird a eu un impact significatif sur la façon dont Google analyse le contenu. Il est devenu incroyablement important de structurer votre texte correctement.

Les 5 W de la recherche vocale

Les recherches vocales tendent à répondre aux classiques 5 W : qui, quoi, quand, où, pourquoi et comment. Voici quelques exemples:

  • Qui a conçu le Golden Gate Bridge?
  • De quoi ai-je besoin pour un barbecue?
  • Quand Titanic a t-il été diffusé pour la première fois?
  • Où puis-je trouver la pizza la moins chère à Montpellier ?
  • Pourquoi les oiseaux apparaissent soudainement?
  • Comment Google a-t-il démarré?

Ce langage naturel est axé sur les recherches conversationnelles et englobe plus de mots que nos recherches habituelles. Ce ne sont pas des mots-clés, mais plutôt des phrases clés. Si vous voulez être référencé sur ce type de phrase, vous devez évidemment fournir une réponse à ces questions. Les mots-clés de la longue traîne jouent pour cela un rôle important.

La recherche vocale et le SEO

La recherche vocale modifie la façon dont nous effectuons des recherches. Par conséquent, nous devrions examiner de près la manière dont nous fournissons notre contenu à Google pour qu’il l’indexe. Si vous voulez répondre aux questions que les gens se posent, votre contenu est la première chose à optimiser Vous devez vous demander à quelles questions votre contenu répond-il ?  Ensuite, demandez-vous si votre réponse est complète et répond vraiment aux besoins des visiteurs. Enfin, pensez à la lisibilité. Votre contenu est-il facile à comprendre par les utilisateurs mais aussi par les robots de Google (balises H1, H2,…) ?

Agence Google Adwords
Développer sa stratégie de visibilité avec Google Adwords
Confiez votre Campagne Adwords à nos experts
www.cibleweb.com/adwords

Utilisez la fonctionnalité de saisie semi-automatique dans les moteurs de recherche pour voir quelles questions apparaissent le plus souvent. Il vous « suffit » ensuite de placer les réponses à ces questions à des endroit où les moteurs de recherche peuvent facilement les filtrer (titres, etc). En d’autres termes, ne faites pas une longue réponse sinueuse, mais allez droit au but !

Exemple procuré par Yoast

Dans cet exemple, l’article réalisé par Yoast sur la dissimulation des liens d’affiliation a été optimisé de telle manière qu’il peut répondre à la question : [Comment dissimuler un lien d’affiliation ?]. Google détermine la question et la réponse à partir du contenu. En général, votre contenu est utilisé par Google si vous proposez des réponses courtes, et si vous les présentez avec des puces. Si vous proposez dix étapes ou plus, Google ajoutera un lien «lire plus» à la zone de réponses. Vous obtiendrez alors un CTR plus élevé. En répondant à des questions de cette façon, non seulement votre contenu est prêt pour la recherche vocale, mais il peut également être mis en avant dans des encarts en tête de liste des résultats de recherche proposés par Google.

Concentrez-vous sur des requêtes composées de mots-clés de la longue traîne. En effet, les recherches sont de plus en plus souvent réalisées via des questions plus longues, contenant plus de mots. Par ailleurs, n’oubliez pas que les recherches vocales sont très souvent composées de termes comme « meilleur » ou bien « proche de » (par exemple : quel est le meilleur restaurant à Montpellier ? Quelle est la pharmacie la plus proche ?).

Pour que votre site soit fin prêt à fonctionner avec la recherche vocale, vous devez réfléchir attentivement à votre contenu. Répond-il aux questions que n’importe qui peut se poser ?