Content Strategy : Pour quel(s) contenu(s) est-il encore possible d’être bien référencé ?

Quel type de contenu faut-il écrire en 2017 afin de se retrouver dans les meilleurs résultats de recherche ? Cette année encore lorsque vous créez votre stratégie de contenu, vous devez tenir compte de l’intention des consommateurs. Ils cherchent de l’information, c’est certain, mais quel genre d’information ? Chacun d’entre eux cherchent quelque chose de différent.

Dans un premier temps, apprenons à connaître qui sont les acheteurs en ligne.

Les 3 grands types d’acheteurs en ligne

  • Les internautes « concentrés »

Vous trouverez parmi vos internautes, certains individus qui cherchent des réponses rapides. Ce type d’acheteur navigue de site en site afin de trouver des réponses mais ne reste pas longtemps sur la même page web.

Dans ce cas-là, votre objectif est de répondre rapidement aux questions que les internautes se posent mais aussi de fournir un contenu qui les engage assez pour les transformer en véritables clients.

  • Les internautes « flâneurs »

Ensuite, vous trouvez en ligne des internautes se promenant sur le web en étant facilement distrait par ce qu’il s’y passe. Ils sont très curieux et intrigués par leurs recherches, ils sont régulièrement conduits à mener des explorations très larges, sur différents sites à la fois.

Votre but avec ces utilisateurs est de capter leur attention avec du contenu engageant qui pourrait les pousser plus loin dans leur parcours d’achat.

  • Les internautes « passionnés »

Enfin, la troisième grande catégorie d’internautes sont les véritables chercheurs d’informations. Ils sont passionnés par un sujet et souhaitent par exemple des comparaisons détaillées et des informations très complètes. Ils désirent par-dessus tout comprendre un sujet, un processus ou un produit de façon très précise. Ce type d’individus aimera ou détestera votre contenu. S’ils l’aiment, vous obtenez un client converti, c’est certain. S’ils détestent votre contenu, vous les avez peut-être convaincus de ne plus jamais regarder votre site.

Pour ces personnes-là, vous devez créer un contenu long type livre blanc avec des études de cas détaillées. Le contenu assez succinct et descriptif ne les intéresse pas du tout.

A noter qu’un internaute n’est pas classé définitivement dans ces catégories. En effet, on peut être une personne de la première catégorie lorsque l’on souhaite juste localiser un magasin ou un restaurant à proximité. On peut être une personne de la seconde catégorie lorsque l’on pense à l’achat d’un nouveau téléviseur ou d’un ordinateur. Et enfin, nous pouvons être une personne de la troisième catégorie lorsqu’il s’agit d’acheter une voiture neuve ou un bien immobilier.

Positionnez-vous sur les bons contenus !

Une fois que vous avez fait le point sur les différents types d’acheteurs en ligne, cela vous donne un aperçu du contenu que vous devez rédiger.

Visez la mise en avant d’extraits sur la page d’accueil de Google

Ce type de contenu est très utile pour la première catégorie de consommateurs qui souhaitent une réponse rapide à une question qu’ils ont tapé depuis leur téléphone mobile

La question reste de savoir « Comment pouvons-nous classer notre contenu pour les extraits Google » ? Eh bien la réponse est simple : en créant le même type de contenu que pour Alexa et Google Home. En effet, lorsque Google Home (assistant vocal de Google) répond à votre requête activée par la voix, il inclut une attribution. Par exemple, « Selon Wikipedia … » Cela ne serait-il pas génial qu’il soit dit « selon votre site » au lieu de « selon Wikipedia » ? Le contenu à réaliser pour apparaître dans les extraits Google est en fait simple : vous devez répondre à des questions basiques, à des questions que se posent les utilisateurs. Comment faire des madeleines ? Comment changer ma cartouche d’imprimante ? Où trouver des chaussures à talon sur Montpellier ?

Afin d’être positionné sur ces requêtes, travaillez votre SEO de la même façon qu’auparavant mais n’oubliez pas d’optimiser vos contenus de manière à ce qu’ils répondent à des questions courtes.

Pensez à analyser ce que font vos concurrents. Si vous voulez être numéro un, vous allez devoir battre la concurrence. Utilisez un analyseur de méta-tag, qui permet aux moteurs de recherche de savoir quel est le sujet de vos pages Web. En ce sens, vous saurez comment mieux travailler vos pages sur les mots-clés également utilisés par les concurrents.

Pensez également à vous positionner sur des requêtes plus longues. Ciblez les mots clés et les requêtes de la longue traîne. Créez alors des réponses brèves mais de qualité, qui répondent aux questions sur lesquelles vous souhaitez apparaître.

Travaillez le référencement dans la nouvelle interface « images » de Google

 

Nouvelle interface Google Images

Les visuels sont toujours une bonne idée lorsque l’on parle de référencement. En effet, si vous incluez des photos et des vidéos dans vos articles, optimisez-les afin qu’elles soient bien référencées dans l’interface Google Images.

Par ailleurs, une photo de l’extérieur de votre entreprise ou une visite vidéo de l’intérieur avec Google 360 permettra de satisfaire les consommateurs qui souhaitent se rendre chez vous.

Vous pouvez également créer des tutos que vous publierez sur votre site afin de convertir plus facilement les internautes.

Vous pouvez enfin réaliser des vlogs dans l’objectif de valoriser votre entreprise et les différentes actions que vous menez. Les conférences en ligne sont aussi des formats qui fonctionnent bien. Les webinaires approfondis, les vidéos pédagogiques plus longues et les séminaires vidéo qui plongent les internautes dans un sujet précis sont aussi particulièrement appréciées.

Publiez des articles au format court et au format long

Si le contenu est roi, l’utilisateur l’est aussi ! Les utilisateurs seront toujours à la recherche d’informations qui doivent être contenues dans vos articles. Ces articles doivent être optimisés via plusieurs éléments que nous expliquons ci-dessous, cela qu’ils soient écrits sous un format plutôt court ou plutôt long.

Les titres

Un titre peut attirer l’attention et inciter à cliquer sur l’article. Le titre et la réputation de votre blog sont essentiels pour saisir l’intérêt initial de tout lecteur.

Introduction et en-tête

Si vous voulez transformer, votre introduction est la première clé pour engager. Allez droit au but. Dites tout de suite au lecteur à propos de quoi est l’article et pourquoi vous écrivez à ce sujet. Cela leur permet de savoir si le sujet est vraiment important pour eux. Ecrire un en-tête sur le sujet de l’article est préférable car si les internautes trouvent qu’il ne répond pas à leurs attentes, ils quitteront votre site directement au lieu d’être en colère à la fin de l’article quand ils découvriront que le contenu n’est en fait pas lié à leur recherche.

Rappelez-vous que vous construisez une relation de confiance avec vos lecteurs dès la rédaction de vos contenus. Cela commence par un titre clair, accrocheur et une introduction pertinente.

Le corps du texte

Votre contenu doit être précis. Pensez à toujours vérifier vos sources plusieurs fois. D’autre part, bien écrire est essentiel. Pensez à faire relire vos différents contenus. Pense également à structurer vos dires. En effet, une réflexion travaillée vous permettra de ne pas perdre le lecteur au fur et à mesure de la lecture. Ne travaillez pas de la même façon vos contenus plutôt courts et plutôt longs. Bien que la structuration soit importante, pour les contenus courts, les titres n’ont pas besoin de contenir des sous titres dans des sous-titres par exemple. Un niveau de sous-titre sera suffisant.

Pour conclure, nous venons de comprendre qu’il est particulièrement important de créer des contenus permettant de convertir différents types de consommateurs. Réponse courte à une question ou bien livre blanc précis sur un sujet, ces deux types de contenus vous seront utiles. A vous de jouer !

cibleweb Agence webmarketing
Nous définissons ensemble votre stratégie
En fonction de vos objectifs
Confiez nous la gestion de vos campagnes
Consultez notre agence et nos experts
http://www.cibleweb.com