Conseil de la semaine : Optimisez vos emails de relance !

Le saviez-vous…68% des paniers sont abandonnés sur un site e-commerce en moyenne. Il est donc nécessaire de trouver des solutions afin de remédier à ces pertes. Une des solutions pourrait être les emails de relance. Les utilisez-vous dans votre stratégie e-marketing ? Savez-vous comment les optimiser pour convertir plus ?

L’objectif pour les emails de relance est d’accompagner les internautes dans leurs achats. C’est une piqûre de rappel que vous administrez aux cyberacheteurs. Encore faut-il savoir comment optimiser ses emails de relance. Voilà quelques conseils dont vous pourriez avoir besoin ci-dessous.

  • Utilisez différentes sortes d’emails de relance

Il existe différents emails de relance. En effet, certains peuvent être envoyés quelques heures après l’abandon du panier tandis que d’autres peuvent être envoyés aux clients qui n’ont pas transformé leur panier après 24 heures. Votre taux de conversion peut alors augmenter de 20 à 50%.

Voilà un exemple d’email de relance envoyé par Cdiscount seulement quelques heures après l’abandon de panier qui contenait un PC portable. Pensez aussi à fournir un lien de désabonnement en bas de votre emailing. C’est obligatoire et vous ne serez pas placé dans les spams par vos internautes s’ils ont le choix de ne plus recevoir vos emails.

cdiscount emails de relance

  • Ne proposez pas systématiquement des remises dans les premiers emails de relance

Bien que le fait d’ajouter des promotions, des réductions, etc, à vos emails vous permettra de convertir plus facilement, attention à vos marges. Ceux qui connaissent votre façon de fonctionner attendront forcément vos réductions de manière systématique sans jamais acheter dés la première visite sur votre site e-commerce

  • Ne soyez pas non plus trop pressé

Tout dépend de ce que vous vendez. En effet, si vous vendez des produits impliquants et chers, il faudra plus de temps à vos internautes pour se décider. Ne leur envoyez pas un email de relance seulement quelques heures après leur première visite. C’est inutile.

  • Et le sentiment d’urgence dans tout ça ?

Bien qu’il ne faille pas trop presser le consommateur, sachez que parfois, un petit message d’urgence avec des informations factuelles comme : « plus que X produits en stock », ou bien « plus que X heures avant la fin du deal ».

  • Deux maîtres mots : contenu dynamique et personnalisation

Il est important que vous utilisiez un contenu dynamique sur certaines informations dans vos emails de relance : nom des produits, prix, photos, etc.

Par ailleurs, pensez également à personnaliser ces emails de relance : nom, avis et recommandations sur les produits en question, etc…

  • Intégrez des calls to action sur les produits abandonnés

Ces boutons d’action doivent inciter le consommateur à transformer leur panier.Bien évidemment, pensez à lier ce bouton d’action avec le panier d’achat personnalisé du consommateur.

  • Faites des tests afin d’optimiser vos emails de relance

Pour conclure, la dernière chose à faire est de tester vos emails de relance. Testez différents éléments : objet, design, personnalisation, call to action, promotions… Une fois ces tests réalisé vous saurez ce qui fonctionne le plus et vous pourrez de ce fait adapter vos campagnes d’emails de relance.

A propos AudreyPortes

Audrey est en thèse de doctorat #marketing et monitrice d'enseignement à l'IAE de Montpellier. Elle a en poche un master 2 spécialisé #emarketing et a passé une année aux USA. Elle travaille plus particulièrement sur l'omni-canal, les parcours d'achat, le #CRM, la relation client, la transparence des entreprises et le dilemme de privacy paradox dans un contexte hyper-connecté. Passionnée par de nombreux sujets : recherche en marketing, psychologie du consommateur... et surtout de running ! Egalement blogueuse #ecommerce, #communitymanager au quotidien et sur des événements spécialisés comme #connecsud. Try to follow her : @AudreyPortes