Best practices pour vos campagnes emailing en 2019

L’emailing reste un des canaux des plus performants en termes de fidélisation client. Bien que ce levier marketing ne date pas d’hier, il a largement évolué au fil des années. Il en va de même pour les « best practices » qui y sont associées.

Emailing et marketing : les meilleures pratiques

Vous souhaitez vous assurer que vous utilisez les meilleures pratiques pour vos campagnes emailing ? Cet article est fait pour vous !

1. Segmentation et ciblage

Vos campagnes d’emails doivent être correctement construites dans le sens où vous devez cibler vos messages marketing. Cela nécessite de segmenter votre audience en groupes restreints, puis de prendre le temps de bien les connaître, de les comprendre et de vous mettre à leur place.

En apprenant à connaître vos différents segments, vous pouvez créer des messages sur-mesure, et même choisir le meilleur moment et le meilleur jour de la semaine pour l’envoi.

Nous vous recommandons de vous concentrer sur les 7 segments suivants :

  • Segment #1 : Prospects (internaute qui a visité votre site sans acheter)
  • Segment #2 : Clients à faible valeur (clients qui achètent peu souvent ou qui ont des paniers moyens faibles)
  • Segment #3 : Nouveaux clients
  • Segment #4 : VIP’s (clients qui ont des paniers moyens supérieurs à la moyenne)
  • Segment #5 : Clients fidèles (clients qui achètent régulièrement)
  • Segment #6 : Paniers abandonnés
  • Segment #7 : Clients « perdus » (qui n’ont pas acheté depuis un certain temps)

2. Objets et appels à l’action

Les emails les plus efficaces ont un double effet. Leur sujet est intriguant, attire l’attention. Puis l’appel à l’action est convaincant, même inspirant.

Si vous n’êtes pas réellement doué pour créer cette synergie entre l’objet et l’appel à l’action, faites des tests A/B avec vos campagnes. Voyez quels sujets et CTA (call-to-action) ont généré le plus grand nombre de clics et commencez ainsi à mettre au point une stratégie efficace. Une stratégie de « test and learn » est toujours terriblement efficace.

3. Options et préférences

Donnez des options à vos abonnés. ils aiment avoir le choix. Envoyez-leur un sondage concernant leurs préférences et laissez-les vous dire à quelle fréquence ils souhaitent être contactés. Juste après un achat ? De façon saisonnière ? Une fois par semaine ? Adaptez votre calendrier de diffusion en fonction des préférences de chacun. Vous augmenterez la satisfaction client et potentiellement vos ventes tout en ne générant pas de consommateur agacé ou irrité par vos messages marketing.

4. Générosité

Bien que le but ultime de votre message puisse être de générer des ventes, si vous suivez les meilleures pratiques en matière d’emailing, vos envois ne devraient pas seulement contenir des promotions.

Chaque message doit avoir une valeur spécifique pour le destinataire. Vous devez répondre à un problème, à un besoin. Soyez généreux. Proposez du contenu gratuit, une livraison gratuite, etc. La relation avec votre audience doit être donnant-donnant. En étant généreux, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que vos prospects deviennent vos clients.

5. Ajustement continu

Ce n’est pas parce qu’une campagne de courrier électronique est réussie que les suivantes vont l’être. Surveillez vos statistiques : le taux d’ouverture, le nombre de clics dans l’email et sur l’appel à l’action, etc.

Source de l’image

6. Désinscription

Il n’est pas utile de faire du marketing pour quelqu’un qui ne lit pas vos emails ou qui ne veut pas vos produits. Si quelqu’un souhaite se désabonner, laissez-le faire. En fait, facilitez-lui la chose. Ne lui demandez pas de se connecter ou de passer par 10 enquêtes différentes pour le faire. Ayez un système fiable qui peut leur permettre de se désabonner en un clic.

Qu’avez-vous prévu en termes de campagne e-mailing pour ce mois de décembre ?