Vendre sur Amazon : introduction pour les nouveaux vendeurs professionnels

24 juin 2024

Vendre sur Amazon représente une réelle opportunité de visibilité et de business pour les entreprises de toute taille et de tout secteur d’activité. Cependant, se lancer sur la première place de marché du monde peut sembler complexe – voire intimidant – pour les nouveaux vendeurs professionnels.

À travers cet article, nos experts Amazon vous fournissent une vision claire des fondamentaux de la vente sur Amazon. Que vous soyez un artisan qui cherche à augmenter ses ventes ou une entreprise prête à s’ouvrir au marché international, vous trouverez ici des conseils utiles et pratiques, pour démarrer sereinement – et réussir – en tant que vendeur tiers sur Amazon.

 

Vendor Central vs Seller Central : quel type de compte choisir pour vendre sur Amazon ?

Vendre-sur-Amazon-nouveaux-vendeurs-professionnels

Pour vendre sur la place de marché Amazon, vous avez le choix entre deux types de comptes vendeurs :

 

  • Amazon Vendor Central

C’est l’option plébiscitée par les fabricants et distributeurs qui souhaitent vendre en gros, directement à Amazon. Dans ce modèle, Amazon devient votre client. La plateforme achète vos produits, les stocke, fixe les prix de vente et les revend en son nom.

 

  • Amazon Seller Central

C’est le choix idéal pour les entreprises qui souhaitent avoir un contrôle total sur leurs ventes. Et il s’agit du modèle dont nous parlons dans cet article. Avec Amazon Seller Central, vous vendez directement aux consommateurs en tant que vendeur tiers. Vous disposez d’un tableau de bord dédié pour mettre à jour vos offres, gérer vos stocks et vos prix, suivre vos ventes et analyser vos performances.

Sur le même sujet :   Amazon offres d'annonceur : pour qui ? pourquoi ? comment ? (partie 1)

 

Seller Central propose deux plans de vente :

 

  • Le plan individuel, à sélectionner si vous projetez de vendre moins de 40 articles par mois sur Amazon. Tarification de 0,99 € HT par article vendu.

 

  • Le plan professionnel, lui, est à privilégier pour les volumes de vente supérieurs et/ou pour faire de la publicité. Coût fixe de 39 € HT par mois, quel que soit le nombre de ventes réalisées.À noter : des frais de vente, de gestion et de livraison supplémentaires s’appliquent ensuite en fonction du type de produits vendus ainsi que du plan et du modèle d’expédition choisis.

 

Comment vendre sur Amazon ? Les étapes clés

vendre-sur-Amazon-étapes

1.      Créer votre compte vendeur

Pour commencer à vendre sur Amazon, la première étape consiste à créer un compte vendeur :

  • Rendez-vous sur la page d’inscription de Seller Central et cliquez sur « Vendez maintenant ».
  • Fournissez des informations détaillées sur votre entreprise.
  • Ajoutez vos coordonnées bancaires et remplissez les informations fiscales requises.
  • Vérifiez votre identité et vos informations par le biais des procédures de validation d’Amazon.

 

2.      Configurer votre boutique

Une fois inscrit en tant que vendeur, créez vos offres de produits en renseignant, pour chacune, les identifiants, descriptions, images, prix… Pas de panique : l’interface est intuitive et vous guide à chaque étape.

Le saviez-vous ? Le recours à un outil de gestion de flux produits tel qu’Iziflux permet de faciliter l’intégration et l’optimisation de vos données produits sur la marketplace Amazon.

 

À retenir : La réussite sur Amazon dépend fortement de la sélection des produits que vous allez y vendre. Sauf si vous commercialisez des produits de niche, voici quelques conseils utiles pour effectuer votre choix :

 

·        Analysez les tendances : identifiez les produits à forte demande et à faible concurrence.

·        Identifiez des niches de marché où vous pouvez vous démarquer : cherchez des produits qui répondent à un besoin spécifique et qui ne sont pas saturés par une concurrence intense.

·        Évaluez la rentabilité : calculez les coûts associés à chaque produit, en y intégrant vos coûts de production ainsi que les frais inhérents à Amazon (vente, stockage et livraison, le cas échéant). Et assurez-vous que vos marges sont suffisantes.

·        Testez vos offres : commencez avec de petits volumes pour vérifier la réponse du marché.

 

3.      Optimiser vos pages produits

Vos objectifs à cette étape : fournir toutes les informations pertinentes à vos acheteurs potentiels et vous assurer du bon référencement de vos offres de produits.

Quelques bonnes pratiques à suivre :

  • Proposez des titres descriptifs et vendeurs.
  • Ajoutez des images et vidéos de qualité, pour mettre en avant vos produits sous différents angles.
  • Créez des variations de produits (tailles, couleurs, parfums…), si elles existent.
  • Rédigez des descriptions de produits pertinentes et complètes, pour présenter en détail leurs caractéristiques et leurs avantages.
  • Renseignez les champs « Bullet Points » et « Keywords ».
  • Ajoutez du contenu A+ sur vos fiches produits, après vous être enregistré dans Amazon Brand Registry si vous êtes propriétaire de marque.

 

4.      Définir votre stratégie de livraison

La marketplace Amazon vous offre le choix entre deux modes d’expédition :

  • FBA : Fulfillment by Amazon (ou Expédié par Amazon, en français)
    Vous envoyez vos produits à Amazon. La place de marché se charge ensuite du stockage, de l’expédition et même de la partie service client, remboursement et retour.

À noter : des frais de stockage et d’expédition, variables en fonction de la typologie des produits, s’appliquent.

 

  • FBM : Fulfillment by Merchant (ou Expédié par le vendeur, en français)
    Vous prenez vous-même en charge la gestion de votre stock, l’expédition de vos produits et bien sûr, le service client.
    À noter: les frais d’expédition facturés au client en fonction de la catégorie du produit et du service de livraison sélectionné sont ensuite crédités au vendeur.

 

5.      Soigner la gestion de votre service client

Le credo d’Amazon : la satisfaction de ses clients. Pour atteindre cet objectif et garantir une expérience d’achat optimale sur sa plateforme, l’entreprise requiert un haut niveau de qualité de la part de ses vendeurs tiers :

  • Les commandes défectueuses doivent être inférieures à 1 %
  • Les annulations avant expédition, inférieures à 2,5 %
  • Et les expéditions tardives, inférieures à 4 %

Un dépassement de ces taux est susceptible d’entraîner une suspension, voire une fermeture de votre boutique par Amazon.

Assurez-vous également d’obtenir un maximum d’évaluations et de retours d’informations de la part de vos acheteurs pour rassurer vos clients potentiels et déclencher leur achat.

 

6.      Promouvoir vos produits sur la marketplace

Amazon estime que les 90 premiers jours de vente sur sa plateforme sont déterminants pour l’évolution de l’activité de ses nouveaux vendeurs. Utilisez les outils de promotion d’Amazon pour augmenter la visibilité de vos produits :

  • Publicité via Amazon Ads : Annonces Sponsored Products et Sponsored Brands.
  • Outils Marketing : Ventes flash, coupons promotionnels et outil de tarification automatisée.

En parallèle, exploitez les outils webmarketing traditionnels comme des campagnes d’emailing et des publications sur les réseaux sociaux pour générer du trafic vers vos offres.

 

 

Besoin d’aller plus loin dans la mise en place de votre stratégie de vente sur Amazon ? Nos experts répondent à toutes vos questions et vous proposent un accompagnement adapté à vos objectifs business. Contactez notre agence Amazon.

 

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 4.8 / 5. Total des avis : 34

Pas de vote à ce jour, soyez le premier à donner votre avis