Infographie emailing : quelles erreurs ne pas commettre ?

 
Cet article vous intéresse ? Partagez le

Voilà un article traduit du site SaleCycle qui nous propose une infographie sur l’emailing et qui nous explique les meilleures pratiques.

Constat

  • Les marketers d’aujourd’hui font fasse à un des challenges toujours plus difficile à surmonter. Le challenge le plus important est le fait que les internautes abandonnent leur panier ou le remplissage d’un formulaire de manière presque systématique.
  • Le nombre de raisons pour lesquelles un individu abandonne son panier sont infinies. Il n’y a pas une ou deux raisons particulière à cet effet.
  • Sur cette infographie, 3 questions se sont posées :
    • Combien de temps devons nous attendre avant d’envoyer un email à nos consommateurs?
    • Devons nous avoir un ton direct ou bien un langage de service client?
    • Que devons nous inclure dans l’e-mail pour que nos clients achètent et transforment leur panier ?
  • SaleCycle a regroupé dans une infographie les réponses à ces questions en interrogeant et observant 200 marques dans leur rapport avec l’emailing.
  • Voilà des informations primordiales pour quiconque souhaitant optimiser sa campagne emailing en place ou pour toute personne qui planifie dans le futur d’en créer une.

Points clés de l’infographie emailing

  • Le taux de conversion diminue au fur et à mesure que le temps passe. Envoyer un email dans les 24h vous fait perdre déjà 50% des clients. Il est recommandé de réengager les internautes auprès de votre marque via un email dans les 60 minutes pour un meilleur taux de conversion. Pensez donc également à optimiser le routage de vos campagnes emailing.
  • L’objet de votre email doit inclure le nom de votre entreprise, puisque cela a un impact primordial sur l’ouverture ou pas de l’email par l’internaute. Si vous incluez également le nom du produit (abandonné) par le client, cela aura un effet « piqûre de rappel » pour ce dernier.
  • Utiliser le nom de la personne dans l’intitulé « objet » de l’email n’est pas si important que ça d’après cette étude, ou du moins, d’autres facteurs le sont plus.
  • De plus, pensez bien que le but d’une campagne régulière d’email n’est pas le même que celui d’une campagne souhaitant reconquérir les individus ayant abandonné leur panier.
  • Pour une campagne emailing, le contenu et le design sont très importants. Les endroits où vous placez tout vos liens ont une importance primordiale sur le taux de clic engendré.
  • Testez différents emails et différents call to action dans le but d’éliminer ceux qui fonctionnent le moins bien.
  • Les liens hypertextes et un simple call to action « terminez votre achat » à la fin de votre email seront les entités les plus cliquées par les internautes. Ne les oubliez donc surtout pas et placez les à des endroits stratégiques.
Lire :   5 procédures de désinscription emailing à ne surtout pas utiliser !

 

campagne emailing

 

Ainsi donc, lors de vos campagnes emailing, pensez que certains points sont plus stratégiques que d’autres en matière de taux de conversion. Le plus important correspond à votre habilité à captiver l’internaute peu de temps après qu’il ait abandonné sont panier, votre capacité à donner un bon « objet » à vos emails et enfin, votre bon sens en mettant des call to actions et des liens hypertextes à des endroits stratégiques de vos emails.

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis :

Pas de vote à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

A propos Caroline Granal

Etudiante en Marketing, médias et communication à Montpellier. J'essaye de vous faire partager toutes les bonnes infos que je trouve pendant ma veille ! Si vous vous intéressez à l'eCommerce, les réseaux sociaux ou encore le webmarketing n'hésitez pas à me suivre sur Twitter (@Caroline_Granal)