E-commerce : 3 idées novatrices pour augmenter vos ventes en 2013

18 février 2013

Dernièrement, le Journal Du Net nous donne 3 idées e-commerce pour 2013. Cet article nous montre quelles sont les innovations et les meilleures pratiques à l’étranger. Pourquoi ne pas s’en inspirer pour le e-commerce français?

enjeux e-commerce

1.      S’adresser aux populations rurales

  • Dans de nombreux pays, les populations sont concentrées dans de grandes villes mais de nombreuses zones rurales existent. Les individus sont de plus en plus nombreux à choisir de vivre à la campagne.
  • Ces zones rurales sont des endroits où les détaillants ne peuvent s’implanter, car cela leur reviendrait trop cher. Le e-commerce est donc un moyen de s’approvisionner en biens d’équipements mais aussi en biens de consommation pour ces populations.
  • L’e-commerce donne donc la possibilité de répondre aux besoins d’une clientèle éparpillée et qui n’a pas accès aux points de ventes.
  • Même si en France, la situation est un peu différente, les populations des zones rurales sont en hausseet peuvent constituer une cible intéressante pour les e-commerçants.
  • Développer une stratégie marketing et une stratégie de référencement spécifiques pour ces espaces géographiques est donc un très ben enjeu pour les e-commerçants.
Sur le même sujet :   Référencement marchand sur les comparateurs de prix

 2.      Proposer le paiement offline

  • Dans certains pays le paiement par carte bancaire est peu populaire. Pourtant cela n’a pas empêché le développement du commerce en ligne.
  • Il est possible de passer une commande en ligne puis de la régler dans un « convenient store» (un simple numéro de commande suffit). Une fois le paiement reçu par l’e-commerçant, la commande est traitée de la même manière que si la transaction avait été réalisée en ligne. Les achats en ligne sont parfois également réglés à la livraison.
  • En France, il y a toujours « 27% des Français qui craignent de payer en ligne » (deuxième baromètre Wincor Nixdorf/Ifop  2012).
  • Développer et proposer un moyen de paiement hors-ligne pour les achats effectués sur internet pourrait donc être une alternative pour les personnes qui ne souhaitent pas payer sur internet.
  • Et qui dit nouvelles alternative de paiement offline, dit moins de frein à l’achat et donc plus de ventes pour le e-commerçant.

 3.      Un site e-commerce « lean design »

  • Lean Management : ensemble de pratiques qui consiste à ne conserver sur un site que ce qui apporte de la valeur à l’utilisateur final.
  • En Lean Design, les sites e-commerce  sont très épurés, et la navigation est simplifiée au maximum.
  • Le merchandising est également optimisé pour mettre en valeur les produits, avec de grandes photos par exemple.
  • Pour l’internaute, le lean design c’est une ergonomie optimale avec une certaine rapidité de chargement et d’affichage. L’expérience d’achat en est donc améliorée.
  • Pour le e-marchand, le principal avantage est un taux de conversion meilleur puisque les internautes sont « guidés » jusqu’à l’achat sans vraiment de distraction possible.
Sur le même sujet :   Constat Français : Garder en interne ou externaliser ses métiers liés au web ?

Conclusion

Voilà donc 3 nouvelles façons d’aborder le e-commerce pour 2013 afin de développer les ventes et le trafic de votre boutique e-commerce :

– Cibler le marché des populations rurales

– Proposer des modes de paiement offline

– Concevoir des sites e-commerce grâce au Lean Design

 A nous de jouer intelligemment !

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. Total des avis : 0

Pas de vote à ce jour, soyez le premier à donner votre avis