Définition du jour : Dofollow / Nofollow

 

Bien souvent les blogueurs ou les personnes possédant un site internet autour de vous parle de dofollow et de nofollow. Mais à quoi cela correspond-il réellement ? Quelle est la polémique liée à ces deux termes ? Aujourd’hui, nous vous proposons de définir clairement ce qu’est le dofollow et le nofollow.

dofollow nofollow

Le dofollow

  • Lorsque l’on parle de site ou de lien en dofollow, bien souvent c’est que ce site internet ou bien ce lien permettent de redistribuer une certaine popularité.
  • En d’autres termes, un lien en dofollow va être suivi par les robots d’exploration des moteurs de recherche comme Google afin de visiter la page liée.
  • Imaginons une page d’un Blog A faisant un lien en dofollow vers la page d’un blog B. La page avec le lien du blog A va permettre à la page du Blog B vers lequel le lien a été fait de gagner une certaine crédibilité et pertinence aux yeux de Google. En effet, la page de ce Blog B ayant été recommandée par un autre Blog qui l’a jugé pertinente et intéressante. Le Blog B verra son pagerank s’améliorer.
  • On appelle cela du backlinking.

Le Nofollow

  • Au tout début, le nofollow existait afin de lutter contre les spams. En effet, mettre un lien en nofollow permet de dire aux robots des moteurs de recherche « ne prends pas en compte ce lien », en d’autres termes et plus littéralement : « ne prends pas en compte l’adresse de ce lien ». Cela, afin de ne pas augmenter le rang dans les moteurs de recherche de la page vers laquelle le lien pointe.
  • Le nofollow est tout simplement matérialisé par une balise ayant l’attribut rel= »nofollow » (rel pour relation)

Notez toutefois qu’un lien qui n’est pas en nofollow est par défaut en dofollow. De ce fait si vous ne spécifiez rien, chaque lien que vous faites est considéré comme dofollow.

Pour plus d’informations sur l’utilisation du dofollow et du nofollow

A propos AudreyPortes

Audrey est en thèse de doctorat #marketing et monitrice d'enseignement à l'IAE de Montpellier. Elle a en poche un master 2 spécialisé #emarketing et a passé une année aux USA. Elle travaille plus particulièrement sur l'omni-canal, les parcours d'achat, le #CRM, la relation client, la transparence des entreprises et le dilemme de privacy paradox dans un contexte hyper-connecté. Passionnée par de nombreux sujets : recherche en marketing, psychologie du consommateur... et surtout de running ! Egalement blogueuse #ecommerce, #communitymanager au quotidien et sur des événements spécialisés comme #connecsud. Try to follow her : @AudreyPortes

6 réflexions au sujet de « Définition du jour : Dofollow / Nofollow »
  1. Informaticien Rouen

    Merci pour cet article complet et bien écrit depuis l algorithme Google pingouin il est tres fortement recommandé d avoir également des liens en Nofollow car il a été démontré que les sites ne possédant que des liens en Dofollow ont été soit déclassés soit sanctionnés(les liens doivent sembler naturel) .

  2. Pingback: Le filtre Google Pingouin, cette terreur

  3. Pingback: Définition du jour : Dofollow / Nofollow...

  4. Pingback: Définition du jour : Dofollow / Nofollow...

  5. ouvrir un compte bancaire

    Personnellement, j’utilise le plugin NoDoFollow sur Firefox pour différencier les liens DoFollow de ceux NoFollow.

  6. Pingback: Définition du jour : Dofollow / Nofollow | Cibleweb formations

Comments are closed.