Définition du jour : Google Bombing

Cet article vous intéresse ? Partagez le

Qu’est-ce que le Google Bombing ?

Le Google Bombing est en fait une technique de référencement « sauvage » d’un site web  sur un mot clé généralement dépréciatif, à connotation négative.

De ce fait, les sites qui sont victimes de ce genre de pratiques Google Bombing ont « la chance » de se retrouver en première position du moteur de recherche Google…oui mais voilà… en première position sur un mot clé péjoratif… aïe !

google bombing

De manière pratique, le google bombing permet de faire apparaître en premier résultat de Google un site sur une certaine requête. Si l’internaute clique sur « j’ai de la chance » de Google alors le moteur de recherche renvoie automatiquement vers le lien de la page qui est classé en premièer position

De nombreux sites ont été victimes de Google Bombing comme par exemple l’apparition de George Bush sur la requête « miserable failure » ou bien dernièrement François Hollande sur le mot clé « incapable de gouverner ».

Comment fonctionne le Google Bombing ?

De manière logique et habituelle, une page web est bien référencée sur une certaine requête si cette page web contient les mots clés en question. Or il est certain que le site de François Hollande par exemple ne contient pas l’expression clé « incapable de gouverner ».

Lire :   Formez-vous lors du salon du E-marketing Paris 2011

Le Google Bombing fonctionne grâce aux backlinks, c’est-à-dire grâce aux liens entrants. En d’autres termes l’URL vers laquelle pointe des liens publiés sur des sites web ayant de très bons PageRank Google va bénéficier de l’influence de ce site. En effet, Google va prendre ici en compte l’ancre du lien (les mots cliquables) et le contenu du lien afin de référencer le site destinataire de ce lien.

De ce fait, plus il y a de sites web qui pointent vers un site plus le site est bien classé sur la requête dans Google.

C’est grâce à la puissance des backlinks que le google bombing existe et que certains sites ont profité de ce talon d’Achille de Google pour ennuyer leurs concurrents, ennemis etc… En effet, si plusieurs webmasters se liguent contre une personne commune en créant ces liens, alors ils pourront arriver à leur fin. Il faut donc être un grand nombre pour pouvoir faire du Google Bombing. Bien souvent ces attaques font par la suite l’objet de buzz médiatiques… La victime n’a alors aucun moyen d’éviter ou d’inverser cette attaque web. Notez toutefois Google lutte contre ce genre d’attaques et a mis en place des mesures anti-spam afin de limiter ces pratiques.

A propos AudreyPortes

Audrey est en thèse de doctorat #marketing et monitrice d'enseignement à l'IAE de Montpellier. Elle a en poche un master 2 spécialisé #emarketing et a passé une année aux USA. Elle travaille plus particulièrement sur l'omni-canal, les parcours d'achat, le #CRM, la relation client, la transparence des entreprises et le dilemme de privacy paradox dans un contexte hyper-connecté. Passionnée par de nombreux sujets : recherche en marketing, psychologie du consommateur... et surtout de running ! Egalement blogueuse #ecommerce, #communitymanager au quotidien et sur des événements spécialisés comme #connecsud. Try to follow her : @AudreyPortes

3 réflexions au sujet de « Définition du jour : Google Bombing »

Comments are closed.