Comment dominer Google avec des « Power Pages » ?

construire des power pages
Vous vous demandez certainement si ce n’est pas encore une fois un titre qui vend du rêve avec aucune certitude derrière… Eh bien non. Les « power pages » peuvent vous permettre d’être très bien placé dans le moteur de recherche. Encore faut-il savoir ce que c’est et comment les construire.

Les Power Pages ne représentent pas seulement une méthode infaillible de se classer en page 1 sur Google. Elles vous permettront également d’être mieux perçu par vos consommateurs, elles aideront votre contenu à devenir viral et vous permettront de créer plus d’opportunités pour votre entreprise.

Qu’est-ce qu’une power page ?

Une power page est un élément de contenu qui a été stratégiquement conçu pour être classé sur la première page de Google.

Les power pages doivent :

  • Permettre une expérience agréable pour l’utilisateur sur n’importe quel device
  • Proposer un contenu remarquable, digne de confiance, utile et intéressant
  • Mettre en avant un contenu dont la portée est différente de ce qui existe déjà
  • Correspondre à des contenus qui provoquent une réaction émotionnelle chez le lecteur
  • Résoudre un problème quelconque ou répondre à une question

Une Power Page doit répondre à une requête de manière si détaillée que l’internaute n’a pas besoin d’aller ailleurs pour trouver plus d’informations.

Une Power Page est un contenu stratégiquement conçu pour être classé en page 1 de Google.

Pourquoi les Power Pages fonctionnent-elles si bien ?

Les Power Pages fonctionnent pour plusieurs raisons.

Un contenu long a tendance à être mieux classé dans Google

En 2016, Brian Dean de Backlinko a entrepris une vaste étude pour analyser un million de résultats de recherche. Il a constaté que les contenus longs surpassent les contenus courts dans Google. La longueur moyenne des pages de contenus les mieux classés étant de 1890 mots.

En 2016, l’outil Top SEO Ahrefs a également réalisé une analyse concernant les résultats de recherche et a découvert que la longueur des contenus avait un impact sur le classement dans Google. Les contenus longs ayant un ranking plus intéressant. Toutefois cette étude suggère aussi qu’il n’est pas du tout conseillé de rédiger un contenu long seulement pour rédiger un contenu long. Ce que vous racontez est également très important. La qualité de votre contenu est primordiale.

Un contenu de meilleure qualité augmente le temps passé sur la page

Nous savons que Google utilise un large éventail de facteurs pour déterminer le classement d’une page Web. Nous savons que le temps passé sur la page est aussi une mesure prise en compte dans le classement des résultats de recherche.

Si vous effectuez une recherche dans Google, cliquez sur le résultat situé le plus en haut. Puis appuyez sur le bouton retour parce que la correspondance avec votre requête est mauvaise. Google considérera ce contenu comme un mauvais résultat et fera chuter le classement de cette page Web.

C’est un aspect essentiel des Power Pages.

Il ne s’agit pas seulement d’écrire beaucoup de contenu, il s’agit de donner envie aux internautes de rester et de vous lire.

Un contenu de qualité a tendance à avoir plus de mots-clés

Vous savez que les mots clés sont essentiels pour faire connaître votre page à Google et pour lui en expliquer le contenu.

L’autorité thématique est essentielles si vous désirez être bien classé dans Google. C’est aussi une des raisons principales pour lesquelles les Power Pages obtiennent d’aussi bons résultats en tête des résultats du moteur de recherche.

L’autorité thématique correspond à votre « profondeur d’expertise ». Réfléchissons logiquement, si les résultats de classements étaient uniquement le résultat de l’autorité des domaines, alors le web serait dominé par des sites d’information comme The Huffington Post, etc. mais ce n’est pas le cas.

En créant un contenu d’actualité approfondi et en utilisant une diversité de mots-clés se rapportant à une thématique en particulier, vous facilitez la tâche de Google pour qu’il sache de quoi traite votre site.

Un contenu plus long tend à attirer plus de partages sur les réseaux sociaux

Peu importe que votre contenu compte 200 ou 5000 mots s’il n’est lu par personne. Il a été universellement reconnu qu’un contenu plus long tend à attirer plus de partages sur les réseaux sociaux.

Mais pourquoi la longueur de votre contenu est-elle importante ?

Bien que nous ne disposions pas de données précises, les articles plus longs sont susceptibles d’apporter une « valeur pratique » plus importante. C’est exactement ce pourquoi les Power Pages sont conçues.

Dans un monde rempli d’articles crééz pour apâter les lecteurs sans répondre véritablement à leurs problématiques, les Power Pages se distinguent par un contenu qui tient la promesse indiquée dans le titre. Si vous êtes un expert en coching fitness, une Power Page optimisée pourrait être un article qui donne des détails sur les séances d’entraînement, qui comprend des guides d’entraînement, des explications sur la nutrition, etc. Cette page devra être optimisée en fonction d’une expression clé mais devra également compter énormément de mots-clés liés à cette thématique (synonymes).

Combien coûte la création d’une Power  Page ?

Bon, à ce stade vous avez été conquis par les power pages et vous vous demandez maintenant ce que cela va coûter.

En toute honnêteté, la création de power pages est une compétence en soi, alors voici ce dont vous aurez besoin pour réussir.

  • Un rédacteur qui connaît les bases essentielles du référencement.
  • Un concepteur et/ou un codeur
  • Un éditeur de contenu

Un rédacteur qui connaît le référencement

Vous pensez peut-être qu’il est possible de payer 30€ pour un article de 1500 à 3000 mots et que cela va faire exploser votre visibilité et les partages obtenus sur les réseaux sociaux. Vous rêvez !

Vous devez trouver quelqu’un qui sait comment le SEO fonctionne réellement et qui n’a pas de vagues notions en référencement.

Vous devez engager quelqu’un sans lui demander que certains paragraphes et mots soient inclus. Cela réduira la succès de votre contenu. Si vous engagez un rédacteur, et que vous lui dites : « Je veux que vous écriviez un article de plus de 2400 mots, basé sur le terme de recherche « Marketing Facebook », avec un petit budget, en incluant tel et telsous-titres ». Vous vous retrouverez avec un contenu robotisé qui n’engage en rien la créativité de l’écrivain et un écrivain qui s’ennuie = contenu terrible.

Les pages Power, c’est une question d’originalité avant tout. En fin de compte, si vous voulez créer un contenu incroyable, vous allez devoir embaucher quelqu’un de créatif avec de très bonnes notions de SEO.

Un concepteur ou un codeur

Les infographies, les articles d’invités experts inondent le Web. Pourquoi ? Simplement car de nombreux business ont eu un succès incroyable avec ce type de contenu.

Mais à l’avenir, c’est l’entreprise qui fera plus que ça qui gagnera.

Un spécialiste du codage poura par exemple vous créer des boutons permettant de filtrer les attentes des internautes au sein d’un article et vous permettra de les renvoyer à la section qui les intéressé. L’idée ? Booster L’expérience utilisateur !

Dans chaque tableau blanc du vendredi, l’équipe de Moz crée une vidéo, une image avec des notes sur un tableau blanc. Cela accompagné d’une transcription que vous pouvez lire si c’est le format que vous préférez. C’est une expérience formidable pour le consommateur et les moteurs de recherche l’apprécieront également !

Ces éléments ne représentent pas des « power pages », mais c’est certainement un excellent contenu que vous pourriez reproduire avec un petit budget.

Il suffit de prendre une caméra et un tableau blanc et de trouver quelqu’un qui retranscrira votre vidéo.

Un excellent contenu peut être simplement écrit, mais sur un marché aussi compétitif, vous aurez beaucoup plus de chances de réussir si vous faites un effort supplémentaire. Cet effort pouvant venir des petites fonctionnalités que vous allez ajouter au sein de votre contenu grâce à un développeur.

Un éditeur de contenu

Très souvent, notre budget n’est pas suffisant pour engager un éditeur, mais le fait est que vous en avez besoin !

La tête dans le guidon, vous ne pouvez tout simplement pas voir vos erreurs. Peu importe le nombre de fois que vous lisez et relisez votre travail. Bien sûr, certaines techniques peuvent aider mais en tant qu’humains, nous sommes habitués à voir des modèles, par exemple voir si vous pouvez lire le paragraphe suivant ;

Si vous voulez créer un contenu de qualité, pensez au moins à trouver quelqu’un qui vous relira !

Conclusion

La règle est claire : 20 % de votre temps doit être consacré à la création de contenu et 80 % à la promotion de ce contenu.

En ce qui concerne les power pages, rien n’est plus vrai. Si vous avez investi du temps ou de l’argent dans un contenu qui sort de l’ordinaire, vous devez montrer au monde ce contenu.

Souvent, c’est le problème avec les personnes qui ont écrit ou payé pour un contenu de qualité. Elles ne veulent tout simplement pas investir des heures supplémentaires pour promouvoir le contenu ou de l’argent supplémentaire pour payer quelqu’un pour le faire à sa place. Or cette promotion est essentielle !

Retrouvez-nous la semaine prochaine sur le blog pour la suite de cette article. Nous parlerons du ROI des Power Pages, des erreurs à ne pas commettre lors de la création de ces-dernières et nous vous donnerons des conseils pratiques pour créer votre première Power Page réussie !