Référencer son application mobile sur l’AppStore et Google Play avec une stratégie d’App Store Optimization

Cet article vous intéresse ? Partagez le

Les applications mobiles sont en vogue. Les internautes sont nombreux à les utiliser et donc à les télécharger. De ce fait, chaque business souhaite lancer sa propre application. Vous pensez que c’est une bonne idée ? On ne vous dira pas le contraire. Or la concurrence est rude…

Sur l’AppStore il existe plus de 2.7 millions d’applications référencées. Sur Google Play, elles sont plus de 3.6 millions. La difficulté consiste donc là aussi à être visible dans ces « magasins d’applications ». Pour cela, l’App Store Optimization (ASO) est incontournable.

Qu’est ce qu’une stratégie ASO (App Store Optimization) ?

Une stratégie d’App Store Optimization est un ensemble de techniques qui vont permettre d’optimiser une application mobile afin de développer sa visibilité et le nombre téléchargements dont elle fait l’objet sur les stores dédiés.

Cette stratégie a un double objectif. Maximiser le taux de téléchargement de l’application en question mais aussi faire en sorte que les utilisateurs ne la désinstalleront pas quelques heures ou même quelques jours plus tard. L’idée bien évidemment étant de fidéliser ces internautes en développant leur engagement envers l’app mobile.

Il s’avère que l’App Store Optimization fonctionne un peu de la même façon que le SEO. Il s’agit dans les deux cas d’améliorer le positionnement d’une entité, soit site web soit application, cela dans les résultats de recherche.

Certains éléments et techniques de référencement convergent entre SEO et ASO. En effet, les mots-clés sont tout aussi importants pour les deux stratégies. Toutefois, d’autres éléments divergent. Par exemple, pour l’App Store Optimization, il existe une grande dizaine de critères pris en considération afin de classer les app dans les stores. Concernent le SEO, ce sont plus de 200 critères qui sont pris en compte par l’algorithme de Google.

Par ailleurs, concernant le SEO par exemple, le taux de rebond est un critère important de classement. Pour l’ASO , c’est le taux de désinstallation de l’application mobile qui compte.

Les spécificités de l’App Store et de Google Play

Ces « magasins d’applications » servent le même objectif mais possèdent toutefois chacun leur propre algorithme. Ainsi, ce qui est vrai en termes de référencement sur l’App Store Optimization ne l’est pas forcément (ou peut-être dans une moindre mesure) pour Google Play.

Cela suppose donc qu’il faille optimiser la visibilité de votre application sur les deux Stores, chacun avec potentiellement des règles et exigences distinctes.

Il faut savoir que les recherches réalisées sur les stores mobiles sont un peu différentes de celles réalisées dans Google. En effet, les internautes cherchent souvent une app spécifique ou bien une application mobile qui réponde à un besoin précis comme faire des calculs, connaître la météo ou prendre des notes. Ainsi, c’est la plupart du temps un nom de marque qui est recherché directement dans les magasins d’applications ou bien des mots-clés liés à des besoins. Les mots-clés sont ainsi essentiels pour l’App Store Optimization.

A noter que les applications les plus téléchargées sont celles situées en haut de page dans les stores. Et plus une app est téléchargée, plus elle gagne en visibilité. C’est un cercle vertueux/ vicieux (tout dépend du point de vue), dont il faut véritablement avoir conscience.

Quels critères prendre en compte pour référencer son application mobile ?

Certains critères sont essentiels pour donner de la visibilité à son app mobile dans les stores dédiés (AppStore et Google Play).

Par exemple, les mots-clés, le titre de l’application, sa description, sa catégorie, ses visuels et la fréquence de mise à jour sont des éléments incontournables qui auront un impact fort sur la visibilité de l’app. De la même façon, les métriques du type « nombre de téléchargements » et « nombre d’utilisateurs actifs » ont un rôle à jouer. Enfin, il est évident que les notes et les commentaires des utilisateurs ainsi que la qualité de l’application sont pris en compte afin de positionner les app dans l’AppStore et Google Play.

5 éléments essentiels pour rendre votre application visible

optimisation app store

Les bons mots-clés pour être trouvé dans les stores

Vous vous en doutez certainement. Comme pour le SEO, l’ASO s’appuie sur une stratégie de mots-clés. De ce fait, à vous de savoir quels sont les mots-clés utilisés par les internautres pour trouver votre application et de les placer aux bons endroits.

Si vous désirez travailler votre référencement sur l’AppStore, vous allez devoir remplir un champ spécifique avec vos mots-clés. A vous de choisir ceux sur lesquels vous désirez apparaître.

Pour Google Play, basez-vous sur ce que vous connaissez en SEO. L’algorithme du magasin d’applications va tenir compte des mots-clés utilisés dans vos éléments textuels. Ainsi, attention à ne pas utiliser des mots-clés trop concurrentiels.

Le titre de l’application pour un meilleur ranking

Le champ « titre » ou bien « nom » est essentiel. Il va donner envie (ou non) aux internautes de télécharger votre app car c’est ce qu’ils verront en premier vous concernant. Par ailleurs, c’est dans le titre que vos mots-clés doivent être positionnés car ils auront aussi plus de poids aux yeux des algorithmes.

Attention car sur l’AppStore, le titre doit être de 30 caractères maximum (auquel vous pouvez ajouter un sous-titre de 170 caractères). A vous d’utiliser tout l’espace disponible afin d’inciter au téléchargement (intégrez plus de mots-clés et un appel à l’action).

Sur  Google Play, le titre est quant à lui encore plus limité : 50 caractères.

Ainsi, votre titre ou le nom de votre app doit restranscrire ce que vous faites / proposez. Il doit être facile à lire et à mémoriser (et donc facile à comprendre).

La métadonnée « description » pour inciter au clic

La description (comme le titre) est une métadonnée qui va particulièrement servir votre stratégie d’App Store Optimization. Cette description aide les internautes à comprendre votre proposition de valeur. Mais elle est également utile aux algorithmes pour la visibilité des applications dans les stores.

Ici aussi des différences existent entre les deux magasins d’applications. Sur l’AppStore, la description peut aller jusqu’à 4 000 caractères. L’algorithme n’utilise pas cette métadonnée pour optimiser votre référencement mais elle est lue par les internaute pour se faire une idée sur ce que vous proposez avant d’installer votre app.

Sur  Google Play, c’est un peu différent puisqu’il  existe deux descriptions. Tout d’abord, une version courte de 80 caractères maximum. Mais aussi une version longue aditionnelle pouvant comprendre jusqu’à 4 000 caractères.

Les visuels pour inciter au téléchargement de l’app

Les visuels sont évidemment très importants pour les internautes avant qu’ils téléchargent votre application. Cela leur permettra de se faire une idée de votre positionnement et des solutions que vous offrez.

Pensez donc à intégrer un icône à votre application. C’est bien cette miniature qui va jouer le rôle d’appel à l’action avec les internautes.

Ensuite, il est essentiel d’intégrer des captures d’écran et des vidéos de votre application afin de montrer comment elle fonctionne. Grâce à cela vous allez montrer aux internautes pourquoi ils ont besoin de vous.

La qualité de l’application pour plus de téléchargements

Il est évident que la qualité de votre application est déterminante dans le référencement que vous allez obtenir sur l’AppStore et Google Play. En effet, elle va jouer un rôle primordial sur les notes et avis, puis sur le taux de clics et donc sur le taux de téléchargement.

Ainsi, votre application doit évidemment répondre à des besoins, à des usages identifiés et ceux pour lesquels elle a été développée. Elle doit aussi être simple d’utilisation. Il s’agit là d’ergonomie, de clarté de la navigation, etc.

Enfin une application mobile de qualité doit pouvoir retenir les utilisateurs et être mise à jour régulièrement pour corriger tous les types de bugs qui peuvent être rencontrés. En d’autres termes, qualité rime ici avec un développement technique parfait.

Conclusion

La liste des bonnes pratiques proposée ici concernant l’App Store Optimization ne se veut pas exhaustive. Toutefois, ces quelques conseils vous donnent un point de départ via lequel commencer la maximisation de votre visibilité dans les magasins d’applications mobiles.