Infographie : 40 erreurs de crawlabilité, d’optimistion on-page et de SEO technique à éviter

Une étude réalisée par SEMrush a permis de recueillir des données anonymes sur 100 000 sites web et sur plus de 450 millions de pages. Cette analyse a permis de déterminer un certain nombre d’erreurs et de problèmes SEO les plus communs. SEMrush a classifié ensuite chaque problème avec un certain niveau de gravité allant de 1 à 5. Ce niveau de gravité montre l’impact sur la performance du site et de l’expérience utilisateur.

Cette étude vous permet de vous rendre compte des erreurs les plus courantes sur les sites web et de comprendre celles qui sont les plus graves pour votre performance en ligne.

Erreurs de Crawlabilité

Agence Google Adwords
Développer sa stratégie de visibilité avec Google Adwords
Confiez votre Campagne Adwords à nos experts
www.cibleweb.com/adwords

L’étude de SEMrush révèle que 16,98% des domaines analysés sont mal configurés et que 5,49% d’entre eux sont des chaînes de redirection ou des boucles. Attention à ces erreurs de liens car certains d’entre eux peuvent poser de véritables problèmes et être ainsi considérés comme des erreurs. Ainsi, vérifiez l’ensemble des pages de votre site afin de voir si elles ne contiennent pas de problèmes de redirections.

Une autre erreur courante concerne les liens internes cassés (33,29%). 80,17% des sites analyses contiennent une erreur du type 4XX et 10,01%, des erreurs 5XX. Au final, les erreurs les plus courantes sont donc les redirections temporaires (29,9%), les liens internes avec des attributs nofollow (30,94%), les liens externes cassés (28,89%) et les liens externes avec des attributs nofollow (36,09%).

Le sitemap, coeur de votre site web est particulièrement important. Or SEMrush a remarqué un certain nombre d’erreurs courantes liées à cet élément :

  • Erreur de format dans les fichiers sitemap.xml (13,19%)
  • Erreur de mauvaises pages dans le sitemap.xml (10,92%)
  • Erreur sitemap.xml non trouvé (19,34%)
  • Erreur de sitemap non indiqué dans robots.txt (15,91%)

Les erreurs dans les fichiers robots.txt peuvent causer des problèmes d’indexation. Par exemple, même les pages non autorisées, celles que vous ne souhaitez pas indexer, seront prises en compte par les robots. Voilà du gaspillage de budget crawl !

L’URL enfin est particulièrement important. Les erreurs les plus courantes sont les underscores dans les URLs (19,85%), les URLs trop longues (3,84%) ou les URLs trop dynamiques (5,53%). Votre URL doit être claire et avec une longueur acceptable, à la fois pour la praticité côté utilisateur et pour les moteurs de recherche.

Erreurs d’optimisation on-page

Les erreurs les plus communes liées à la stratégie de contenu sont :

  • Le contenu dupliqué (65,88%)
  • Le ration texte/HTML trop bas (93,72%)
  • Nombre de mots faible sur les pages (73,47%)

Ces éléments ne valorisent pas la qualité de votre site web et envoient même des mauvais signaux négatifs aux utilisateurs et aux moteurs de recherche.

En ce qui concerne la meta description, les moteurs de recherche n’y accordent pas véritablement d’attention pour votre positionnement, toutefois cela permet de déterminer à quoi va ressembler votre snipet dans les SERPs, ce qui est véritablement important ! Attention donc à ne pas dupliquer une meta description (erreur courante à 53,99%) et ne pas oublier de la spécifier (erreur courante à 63,28%).

D’autre part, les balises title sont parfois manquantes (10,53%), trop longues (61,01%) ou dupliquées (53,23%) et parfois même ne contiennent pas assez de texte (26,33%).

En ce qui concerne la balise H1, elle souvent manquante (63,11%), dupliquée dans la balise H1 et dans le titre (35,11%) ou alors la balise H1 est indiquée plusieurs fois alors qu’elle doit être unique (59,27%). C’est bien dommage car cete balise H1 donnent de précieuses informations en ce qui concerne le contenu de vos pages web.

Enfin, les erreurs d’optimisation on-page les plus courantes sont également liées aux images. En effet, beaucoup de propriétaires de sites oublient d’optimiser leurs images. Pour 65,53% des sites web analysés, l’attribut ALT est manquant !

Erreurs de SEO technique

En ce qui concerne le SEO technique, 3 éléments sont à noter d’après l’étude SEMrush. Le premier est lié à la vitesse de la page. 23,16% des sites web ont un chargement trop lent ce qui fait perdre de nombreux utilisateurs !

Certaines erreurs liées à une technologie trop ancienne sont également répertoriées comme un doctype non déclaré (9,03%), du contenu flash (5,78%) et l’utilisation de cadres (0,38%).

En ce qui concerne le mobile, peu d’erreurs SEO technique ont été répertoriées toutefois, il est à noter que tous les sites n’ont pas une version mobile et encore moins des pages AMP.

Faites une vérification complète de votre site web afin de savoir si quelques erreurs ne s’y sont pas glissées et empêchent un meilleur positionnement ou une meilleure expérience client !

Source de l’infographie