Agence Cibleweb: tour d’horizon des bonnes pratiques webmarketing pour votre boutique en ligne

 
Cet article vous intéresse ? Partagez le

Cibleweb est un prestataire webmarketing spécialisé dans le référencement et promotion en ligne pour les sites marchands de petite et moyenne taille. Cibleweb propose également des prestations de formation. L’agence compte plus de 700 clients.

Dans cet entretien nous passons en revue les bonnes pratiques en matière de référencement naturel, des comparateurs de prix et de l’emailing.

Entretien avec Guilhem Gleizes, fondateur de Cibleweb

«

Votre agence est reconnue sur Internet, vous avez déjà aidé de nombreux marchands en ligne dans leur stratégie web marketing. Pouvez-vous nous expliquer quelles sont les principales problématiques marketing auxquelles un jeune marchand doit faire face pour se développer ?

Bonjour Pierre-Henri, Cibleweb existe depuis plus de 9 ans. Nous sommes une agence qui aide les TPE et PME dans leur développement sur Internet : référencement, achat de mots clés, comparateurs de prix, market places, conseil, formation, mailing et création graphique. Nous nous efforçons d’établir une vraie proximité avec nos clients et nous nous positionnons sur des prix attractifs. Par exemple, 115€ HT, est le tarif appliqué pour la création, le routage et la mise à disposition de l’interface statistiques, pour un emailing en one shot.

Une bonne maîtrise des techniques webmarketing est incontournable pour tout marchand qui veut prospérer sur Internet. Voici quelques axes de réflexion auquel un marchand va devoir penser :

– tout d’abord être bien référencé naturellement dans Google

– capitaliser sur ses clients et ses abonnés, surtout si vous avez une base importante

– développer les canaux d’acquisition gratuits ou pas chers : page facebook, blog, relation presse, partenariats etc, ainsi que les canaux à la performance comme l’affiliation, les places de marché ou certains comparateurs

– ouvrir les canaux d’acquisition payant avec prudence, à commencer par Google Adwords, les comparateurs, les régies publicitaires au clic

– piloter ses dépenses avec un bon outil de suivi. Supprimer les canaux d’acquisition non rentables

Le référencement naturel est la première chose à travailler. Quelles astuces pouvez-vous donner aux marchands ?

Cela peut prendre des mois et nécessite un effort constant pour ne pas baisser dans les pages de résultats de Google. C’est la source de trafic la moins chère, mais la plus difficile à obtenir.

Lire :   Revue de Presse Mars 2010

Il faut comprendre qu’en France 64 000 sites marchands (en 2009, soit + 35%) se disputent des places dans Google parmi les 10 premiers résultats de quelques centaines de mots clés …

Il y a 2 principaux axes de travail:

1. optimiser le site et ses pages : titres, urls, images, pages produits, balises, contenu éditorial, clarté du site, temps de chargement … d’après Google il existe plusieurs dizaines de critères qui entrent en compte

2. augmenter la popularité du site : liens vers le site, qualité de ces liens, partenariats, citations, communiqués de presse … et il faut être capable d’alimenter régulièrement cette popularité.

Vous proposez de vous occuper de l’achat de mots clés pour le compte de marchands. Est-de réellement utile de passer par une agence pour cela ?

Nos tarifs à ce sujet sont très clairs :

Plan de lancement de campagne de référencement payant : 1500€ HT

Audit de campagne de référencement payant : 800€ HT

Pour un site qui se lance ou qui n’a pas les compétences pour mettre au point une bonne campagne d’achat de mots clés, nous sommes pertinents. Nous exerçons cette prestation depuis de nombreuses années, nous connaissons parfaitement l’outil, les erreurs à ne pas commettre et les optimisations à mettre en place.

Pour un marchand qui souhaite gérer lui-même sa campagne, il faut compter plusieurs heures (ou plusieurs jours) pour bien comprendre l’outil, puis il faut compter plusieurs semaines pour prendre du recul et optimiser.

De nombreux marchands peuvent aussi le faire eux-mêmes pour des raisons stratégiques, en effet l’achat de mots clés peut rapidement devenir la première source de revenus de la boutique.

Les comparateurs de prix sont une source de trafic importante pour les marchands, quel est l’état actuel du marché ?

Le nombre de sites marchands qui enregistrent moins de 10 transactions par mois diminue à nouveau (29,9% en 2009 contre 55% en 2005) tandis que le nombre de sites réalisant de 100 à 1000 transactions par mois augmente (14% en 2005 contre 21,1% en 2009). Enfin, 500 sites procèdent à plus de 10.000 commandes mensuelles et une cinquantaine d’entre eux à plus de 100.000.

Lire :   Cibleweb au Devcom de Toulouse - Audit gratuit de votre stratégie digitale

Au cœur de ce secteur en pleine expansion, on trouve les comparateurs de prix, pierres angulaires du système. Ceux dont l’audience est la plus importante sont :

http://www.acheter-moins-cher.com

http://www.achetezfacile.com

http://www.ciao.fr

http://www.cherchons.com

http://www.kelkoo.fr

http://www.leguide.com

http://www.shopping.com

http://www.shopzilla.fr

http://www.twenga.fr

Ainsi, depuis la forte expansion de ce service, sont apparus sur internet de « nouveaux types de comparateurs » c’est-à-dire des sites évaluant des produits et/ou services de tous les jours dans des secteurs d’activité bien spécifiques, notamment :

Les carburants : http://www.zagaz.com

La grande distribution : http://www.quiestlemoinscher.com

La téléphonie :

Les assurances : http://www.assurance-de-pret.com

Développement photo : http://www.photocost.com

Guide du hardware : http://www.configspc.com

Mais leur optimisation est fastidieuse et ils ne sont pas toujours rentables. Que conseillez-vous ?

Se positionner sur ces comparateurs de prix en ligne est donc primordial. Optimiser la visibilité des produits ou des services que l’on vend, reconnaître au plus vite les comparateurs et les catégories les plus performants pour son entreprise (sa boutique) et s’ajuster au plus vite si besoin est. Enfin, il faut pouvoir mettre en place une veille constante pour espérer maintenir de bonnes performances

Les marchands ont intérêt à ne pas lésiner sur l’aspect technique. Les fichiers de tableur, par exemple, vont réclamer des retraitements. Pour automatiser le processus, il faut se conformer aux contraintes techniques du comparateur, avec un système qui autorisera le croisement avec l’état des stocks et l’extraction dynamique par exemple. Au final, l’investissement participera à la croissance globale de l’entreprise.

Nous proposons une solution qui s’appelle Iziflux, développée par la société Cibleweb (depuis 2001), est la solution adéquate pour optimiser sa présence sur les comparateurs de prix et gérer comme il le faut ses budgets. Iziflux propose un système de gestion efficace de plate-forme e-commerce complet (front office et back office, reporting…) qui s’interface avec les systèmes d’information des comparateurs et facilite l’intégration d’un catalogue de produits et son actualisation.

Lire :   Définition du jour : Référencement mobile

Concrètement, Iziflux vous permet :

– D’analyser votre présence sur les comparateurs de prix

– De diminuer vos dépenses, jusqu’à 30% d’économie sur vos factures

– D’augmenter vos ventes

– De gérer l’ensemble de vos campagnes sur un Tableau de bord unique

– De booster la visibilité de vos produits en optimisant en temps réel vos flux produits

La solution est déjà utilisée par plus de 100 clients et gère plus de 22 millions de produits au quotidien

Plus de précisions sur http://www.iziflux.com

Afin de réduire leurs dépenses marketing les marchands ont de plus tendance à capitaliser sur leur base de clients et d’abonnés. Quelles sont les bonnes pratiques en la matière ?

L’emailing est fondamental dans la rentabilité d’un site marchand.

Un site marchand peut faire gonfler sa base emails grâce à son site (par exemple en créant un espace de ventes privées) ou en montant des partenariats avec des éditeurs de contenu (jeux concours ou échange de base opt-in par exemple)

Les bonnes pratiques sont de s’équiper d’un logiciel de création d’emails, de travailler avec un routeur sérieux pour vous assurer un bonne déliverabilité des e-mails et de suivre les statistiques de vos envois.

Il est recommandé de faire des tests sur une partie de votre base avant d’envoyer une newsletter, il faut aussi bien suivre le taux de désabonnement qui doit rester raisonnable (moins de 1% par exemple)

A ce sujet, nous travaillons depuis plusieurs mois déjà, sur un nouveau concept, mais je vous en parlerais plus longuement une prochaine fois…

Merci d’avoir pris le temps de répondre à mes questions.

»

Retrouvez les offres de Cibleweb sur:

Retrouvez cette interview sur:

http://www.ecommercewall.com/2010/07/comparateur-de-prix/bonnes-pratiques-webmarketing/#more-1121