Référencement sur Google : la longue traîne en mal d’amour…

8 avril 2013

Depuis quelques temps déjà, la stratégie de référencement liée à la longue traîne est maltraitée par Google. Cette dernière qui apportait le plus de trafic est maintenant reléguée derrière les mots clés les plus utilisés, les plus recherchés et les plus populaires auprès des internautes. Les résultats de requête liés à la longue traîne sont donc mis à mal par Google. Mais essayons de comprendre pourquoi…

1. Qu’est ce que la longue traîne ?

  • La longue traîne peut être expliquée grâce au schéma ci-dessous. En effet, cela correspond à un phénomène avéré sur le web où à la tête de la longue traîne, 20% du trafic provient de mots clefs très concurrencés et ayant chacun individuellement un fort trafic. A l’opposé, la queue de la longue traîne détient des mots clefs générant individuellement un très faible trafic. Dans la queue de la longue traîne, 80% du trafic provient de nombreux mots clefs que l’on dit secondaires.
  • De ce fait, la tête de la longue traîne est composée de mots clefs généraux et courants (exemple : « hôtel » ci-dessous) tandis que les mots clés de la queue sont très précis et détaillés (exemple : « réservation en ligne hôtel paris centre »).
  • On pourra également dire que les mots clés de la queue de la longue traîne amènent un trafic mieux qualifié que ceux de la tête de la longue traîne. En effet, les internautes cherchant quelque chose de très précis pour achat vont plutôt utiliser des mots clefs de la longue traîne pour trouver ce qu’ils désirent. Et de fait, ils seront plus enclins à acheter que les internautes qui ne savent pas exactement ce qu’ils recherchent et font des requêtes générales.
Sur le même sujet :   Infographie : Points clés à oublier afin de réussir le design de votre site ou de votre blog !

 

longue traine référencement

2. Pourquoi donner peu d’importance à la longue traîne qui amenait jusqu’alors le plus de trafic ?

  • Une seule réponse claire et concise : Google a choisi de donner moins d’importance à la longue traîne car elle est beaucoup plus difficile à monétiser et beaucoup plus difficile à contrôler

3. Par quels moyens Google désavoue t-il la longue traîne ?

  • Parmi les nombreux moyens que Google utilise afin de donner (encore) moins d’importance à la longue traîne en voici quelques uns que nous allons expliciter.
  • Par exemple, lorsqu’un internaute tape une requête dans le moteur de recherche, Google corrige automatiquement les fautes d’orthographe (10% des requêtes sont dans l’ensemble mal orthographiées). Qu’est ce que cela signifie? Simplement que les personnes ayant créé toute une stratégie de référencement autour de ces mots clés mal orthographiés vont avoir du mal à continuer d’exister puisque Google corrige automatiquement et renvoie sur des SERPs avec des requêtes bien orthographiées.
  • D’autres part, avec Google Suggest qui vous suggère (comme son nom l’indique) des requêtes et vous aiguille vers certaines SERPs déjà populaire auprès d’autres internautes. Si ces requêtes sont déjà populaires, c’est un cercle vicieux. Les requêtes populaires deviennent encore plus populaires avec Google Suggest.
  • Comme l’indique l’infographie ci dessous, d’autres façons sont utilisées par Google pour neutraliser encore un peu plus la longue traîne. Par exemple, les autres outils de Google apparaissent dans les meilleurs résultats des SERPs (Youtube, Google Books…). De ce fait, Google « mange » encore un peu plus l’espace en favorisant l’apparition de résultats pris sur ses propres outils et en mettant de côté les résultats obtenus par la longue traîne.
  • A noter également, que maintenant vous n’avez plus accès aux requêtes utilisées par les internautes qui font des recherches sur le moteur de recherche si ils sont en même temps connectés à leur compte Google…
Sur le même sujet :   Retour du Digital Marketing Day : Iziflux y était !

infographie référencement google

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. Total des avis : 0

Pas de vote à ce jour, soyez le premier à donner votre avis