Les 10 étapes de la création emailing

 
Cet article vous intéresse ? Partagez le

1/ Définir le but de création de votre newsletter

Pour commencer la campagne du bon pied, soyez sûrs de  bien définir un but ou un objectif clair.
Par exemple le but de la création de votre emailing est il de fidéliser vos clients ou d’en trouver de nouveaux ?
Lorsque vous construirez votre emailing, gardez toujours à l’esprit l’objectif de votre newsletter.

email

2/ Développer et préparer votre liste de contacts

Si vous disposez déjà d’une base de données, supprimez les adresses incorrectes (NPAi) afin d’améliorer le taux de déliverabilité.
L’achat de bases de données ‘‘low cost’’ est déconseillé, ellles contiennent pour la plupart d’entres elles des spam traps (pièges à spam) et des adresses génériques.
Encouragez plutôt vos clients actuels et prospects à vous fournir leurs adresses emails afin de vous constituer une base de contacts.
Demandez leurs aussi, leurs accords pour leurs envoyer un email, en rusant.

Par exemple vous pouvez proposer de leurs envoyer un email en échange d’une inscription sur votre site « Inscrivez-vous ici si vous souhaitez recevoir notre newsletter gratuite ». Vous pouvez aussi lancez un jeu concours  et demandez aux visiteurs de s’inscrire avant de participer.

3/ Établir un calendrier pour vos routages de newsletters

Décidez à quelle fréquence vous allez envoyer vos emails.
Deux erreurs peuvent être commises :

  • L’envoi de mails en surabondance (tous les jours) qui peut donner l’impression à vos abonnés que vous les « harceler ».
  • La rareté des envoies (tous les mois) qui ne permet pas de construire une relation durable avec vos clients.
Lire :   Campagne emailing soldes d'hiver 2014 : il n'est pas encore trop tard !

L’objectif est de trouver le juste milieu. Vous pouvez réaliser des tests pour déterminer la meilleure fréquence d’envoie de vos newsletters.

4/ Envoyer vos emailing avec le bon timing

Des études indépendantes ont démontré que les meilleurs taux de réponse sont générés par les campagnes d’emailing le mardi et le mercredi entre 14 heures et 15 heures.

L’après pause déjeuner est le moment idéal pour les internautes pour lire des emails marketing. C’est un créneau très intéressant pour les emails de promotion.

5/ Ecrire un message convaincant

Le corps du texte  est une partie essentielle dans un email. Assurez –vous que votre message ait un contenu captivant avec des créations graphiques plaisantes qu’il aille droit au but avec des actualités passionnantes ou des offres spéciales. Vous pouvez inclure un sentiment d’urgence dans vos emails.
Placez la portion la plus importante de votre message dans le premier paragraphe. Utilisez également des bullet points qui facilitent la lecture.
Un emailing bien bâti vous aidera à convertir un email ouvert en clic vers votre site ou un appel vers votre entreprise.

6/ Rédiger un objet attractif pour votre emailing

Les premières impressions sont essentielles.
Capturez l’attention de vos interlocuteurs avec une ligne d’objet courte et attrayante.
Par exemple si vous affichez le nom d’une marque puissante, reconnue et fiable, couplé avec le nom de votre entreprise. Ceci devrait créer un sentiment de confiance chez votre interlocuteur.

Des études ont prouvé qu’un objet de newsletter bien écrit peut produire des taux d’ouverture 10 à 20 fois supérieures par rapport à des lignes d’objet non travaillées.

Lire :   Emailing VS Réseaux sociaux : qui choisir ?

7/ Utiliser un puissant call to action

Utilisez des mots qui incitent l’internaute ayant repéré une offre à agir immédiatement grâce à un ‘‘call to action’’ ou un ‘‘click here’’.

Une annonce promotionnelle sans ‘‘call to action’’ est considérée comme incomplète et ne convertit pas.

8/ Personnaliser le contenu de votre newsletter

Une entreprise qui a une relation personnalisée one-on-one avec son interlocuteur est meilleure qu’une relation anonyme. Refreinez l’envie d’adopter un ton professionnel et adoucissez  votre langage corporate.
Vos clients et prospects sont vos amis. Parlez-leur comme des personnes. Vos taux de réponses et clics ne seront que meilleurs.

9/  Inclure un lien de désinscription dans votre emailing

Pour ne pas que vos destinataires ne se sentent ”otages”,  proposez leurs de se désinscrire facilement de votre liste.
Selon la loi vous avez 10 jours pour respecter la demande de désinscription d’un client.
Par exemple dans les emailing que nous créons pour nos clients nous insérons un lien de désinscription au bas du message.

10/  Surveiller les performances de votre newsletter

C’est souvent une étape négligée.
Le suivi ou ‘‘tracking’’ des liens dans vos messages sortants vous permet d’avoir des indications précieuses et ainsi de découvrir ce qui va et ce qui ne va pas  dans vos campagnes.
Les détails du suivi sont extrêmement utiles quand de fins réglages sont nécessaires.
Suivez quel objet génère le plus d’ouverture pendant votre  diffusion.
analysez quels messages produisent le plus de clics en direction de votre site ou d’appels vers votre entreprise.

A propos Caroline Granal

Etudiante en Marketing, médias et communication à Montpellier. J'essaye de vous faire partager toutes les bonnes infos que je trouve pendant ma veille ! Si vous vous intéressez à l'eCommerce, les réseaux sociaux ou encore le webmarketing n'hésitez pas à me suivre sur Twitter (@Caroline_Granal)