Etude Havas Media : Les français et les données personnelles

Cet article vous intéresse ? Partagez le

Nous nous intéressons aujourd’hui aux français et à leurs données personnelles. Sont-ils inquiets ? Sont-ils confiants quand à l’utilisation de leurs datas par les entreprises ? Constat dans cet article.

Havas Media a réalisé une typologie des Français selon leur rapport à la Data. Il semblerait que 84% des interrogés soient inquiets à propos de l’utilisation de leurs données. Toutefois, 45 d’entre eux seraient enclins à donner leurs datas en échange d’une contrepartie financière, que ce soit des bons de réductions ou autres. Source de l’article

Etude sur les données personnelles

L’étude réalisée par Havas Media a pris en compte plus de 1000 internautes représentatifs de la population française (entre 15 et 64 ans). L’enquête a été réalisée du 5 août au 20 août 2014 par Toluna.

La typologie suivante a été mise en exergue grâce à l’étude d’Havas Media sur les données personnelles :

1. Data Parano – 36%

Caractéristiques des « data paranos » : plus âgés, conscients et très inquiets. Ils ne comprennent pas à quoi peuvent servir leurs données personnelles. Ils ont peur de l’utilisation frauduleuse de leurs données mais se protègent comme ils peuvent.

Lire :   Conférences Cibleweb, Iziflux et référencement naturel

2. Data Fatalistes – 27%

Caractéristiques des « data fatalistes » : population assez jeune et fataliste. Ils comprennent que leurs données sont récupérées mais se protègent peu.

3. Les « Data Natives » – 24%

Caractéristiques des « data natives » : population jeune (15 à 25 ans) et peu inquiète de l’utilisation de leurs données. C’est une chose normale et habituelle.

4. Data Stratèges – 9%

Caractéristiques des « data stratèges »: plus âgés (35 à 49 ans), conscients de ce que valent leurs données et cherchent à obtenir des contreparties.

5. Data Détendus – 4%

Caractéristiques des « data détendus » : population peu consciente du phénomène lié aux données personnelles et qui est donc peu inquiète.

Les différents types de craintes liées aux données personnelles : 

données personnelles en france

Globalement, les français sont tout de mêmes assez inquiets de l’utilisation qui peut être faite de leurs données personnelles. Il s’agit donc pour les entreprises de rassurer les consommateurs en leur expliquant que ces datas ne sont pas utilisées à des fins frauduleuses. Pour certains consommateurs qui seraient prêts à fournir leurs données personnelles en échange de contreparties, il serait bon de définir quels genres de contreparties pourraient être offertes par les entreprises. Il semblerait qu’une véritable stratégie puisse être mise en place afin de récupérer des données personnelles de manière légale !

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne / 5. Total des avis :

Pas de vote à ce jour, soyez le premier à donner votre avis

A propos AudreyPortes

Audrey est en thèse de doctorat #marketing et monitrice d'enseignement à l'IAE de Montpellier. Elle a en poche un master 2 spécialisé #emarketing et a passé une année aux USA. Elle travaille plus particulièrement sur l'omni-canal, les parcours d'achat, le #CRM, la relation client, la transparence des entreprises et le dilemme de privacy paradox dans un contexte hyper-connecté. Passionnée par de nombreux sujets : recherche en marketing, psychologie du consommateur... et surtout de running ! Egalement blogueuse #ecommerce, #communitymanager au quotidien et sur des événements spécialisés comme #connecsud. Try to follow her : @AudreyPortes

Une réflexion au sujet de « Etude Havas Media : Les français et les données personnelles »

Comments are closed.