Conseil de la semaine : Pour convertir plus, ciblez mieux !

Cet article vous intéresse ? Partagez le

Afin d’atteindre votre cœur de cible, vous devez en amont apprendre à connaître vos clients. En effet, disséminer vos efforts à droite et à gauche sans réellement savoir qui seront vos acheteurs n’est pas la méthode la plus efficace qu’il soit.

La phase de découverte…

La première étape revient à partir à la découverte de votre audience afin de pouvoir par la suite optimiser la diffusion de vos messages sur vos différents canaux marketing : réseaux sociaux, e-mails, …

Si vous pensez que cibler tout le monde est une bonne idée car cela vous fait d’autant plus de clients potentiels, détrompez-vous ! Vous devez en effet vous adresser à un marché de niche qualifié afin de vous assurer que la cible touchée est intéressée par vos produits.

Comment apprendre à connaître votre audience ?

  • Soyez en veille permanente

Il est particulièrement important que vous soyez toujours sur le qui-vivre. Apprenez à déchiffrer qui sont vos concurrents et surtout quelle est l’audience de vos concurrents… elle sera potentiellement la vôtre rapidement. Par ailleurs, être en veille permanente vous permet de voir quelle est l’évolution du marché. Vous n’êtes alors pas suiveur des nouvelles tendances mais acteur !

Les réseaux sociaux sont particulièrement intéressants pour apprendre à connaître les individus, leurs attentes, leurs besoins, leur façon de consommer… Par exemple, intégrez-vous à des groupes facebook et observez ce qui se dit sur votre secteur d’activité. Apprendre à connaître son audience c’est aussi apprendre à observer leurs comportements.

  • Analysez vos données de vente

On ne le dira jamais assez ! Il est évident qu’une fois que vous avez commencé à vendre vos produits, vous devez vous intéresser aux données qui ont pu être récoltées. Vous aurez forcément des informations sur les individus qui ont acheté vos produits et vous pourrez de ce fait affiner plus précisément votre cœur de cible. Petit à petit vous définirez un profil plus fin qui vous permettra d’adapter vos offres.

Bien évidemment, il n’y a pas que les données liées à la vente qui soient intéressantes. En effet, vous devez également étudier les données liées au comportements des internautes lorsqu’ils sont sur votre site : nombre de pages, vues, taux d’abandon, source du trafic… Ce sont autant d’éléments qui vous permettront d’optimiser votre site e-commerce et le parcours de vos clients. L’objectif étant in fine de proposer une expérience d’achat agréable.

Bien évidemment, l’ensemble de ces éléments ne permettent pas réellement de faire une estimation précise de ce que représente votre cible en termes de chiffres. Ils vous permettent plutôt de réaliser une approximation du « profil type » de votre audience afin d’adapter votre communication. Il est évident que le profil de votre acheteur cible va évoluer au fil du temps et à mesure que votre e-boutique se développe.

Lire :   Conseil de la semaine : Créer un emailing optimisé pour l'oeil de l'internaute grâce à 9 conseils eye tracking !

A propos AudreyPortes

Audrey est en thèse de doctorat #marketing et monitrice d'enseignement à l'IAE de Montpellier. Elle a en poche un master 2 spécialisé #emarketing et a passé une année aux USA. Elle travaille plus particulièrement sur l'omni-canal, les parcours d'achat, le #CRM, la relation client, la transparence des entreprises et le dilemme de privacy paradox dans un contexte hyper-connecté. Passionnée par de nombreux sujets : recherche en marketing, psychologie du consommateur... et surtout de running ! Egalement blogueuse #ecommerce, #communitymanager au quotidien et sur des événements spécialisés comme #connecsud. Try to follow her : @AudreyPortes