Développez une stratégie efficace de mots-clés

Il existe énormément de sources afin de trouver des mots-clés pour votre stratégie SEO. Il y a de fortes chances que vous soyez rapidement dépassé.

Si vous souhaitez optimiser votre contenu, la première étape consiste à identifier les mots clés associés à une intention de recherche «informative» réalisée par les internautes.

Les personnes qui les recherchent n’ont pas l’intention d’acheter pour l’instant,mais elles souhaitent en savoir plus et approfondir leurs recherches. Ces individus sont alors placés tout en haut de l’entonnoir marketing et sont précieux.

Malheureusement, il n’existe aucun outil en or permettant de déterminer l’intention de recherche des internautes. Par exemple, les personnes qui recherchent une «recette healthy» ne cherchent probablement pas à acheter des ingrédients. Au lieu de cela, ils ont besoin d’une recette pour cuisiner à la maison.

Concernant vos mots-clés, vous devez déterminer les termes fondamentaux (mots clés génériques et concurrentiels) et les placer dans des articles de blog, des pages FAQ, glossaire, etc.

N’oubliez pas que vous devez également travailler sur la saisonnalité des ventes. En fonction de certaines périodes de l’année, modifiez vos mots-clés et créez du contenu en conséquence.

Google Trends peut également vous aider à préparer votre calendrier éditorial pour publier de nouveaux articles juste à temps pour les vacances et les tendances saisonnières (rentrée scolaire, jours fériés, etc.):

Comment optimiser votre contenu avec les bons mots-clés ?

Parfois, il est bon d’oublier la densité des mots-clés et d’oublier les balises. Parce-que finalement, ces pratiques sont à la limite du black hat SEO. Google est particulièrement intelligent et capte rapidement ces optimisations. Votre objectif ici est plutôt de créer un contenu que les lecteurs apprécieront. Cela inclut probablement l’utilisation naturelle de certains mots-clés.

Portez une attention particulière à votre titre et au premier paragraphe que vous écrivez.C’est ce qui attire l’attention du lecteur en premier. Retenez ensuite l’attention du lecteur pendant qu’il fait défiler votre contenu. 

À ce stade, vous avez créé un contenu optimisé pour une poignée de mots-clés. Toutefois, ne vous attendez pas à ce que Google me classe au premier rang. Vous devrez constamment travailler sur votre contenu pour atteindre les premières places dans les SERP de votre public cible.

D’autres éléments sont importants à prendre en compte pour un bon référencement de vos contenus. En effet, ils doivent être appréciés par les internautes. En cela,les réseaux sociaux jouent un rôle important.

Ne sous-estimez pas le pouvoir du social

Il existe plus de 200 facteurs pris en compte par Google lors du classement des pages web. Et si le trafic sur les réseaux sociaux en fait partie, il n’est guère considéré comme le signal le plus important. Google a directement déclaré que les partages sociaux n’affectaient pas les classements. Mais cela ne signifie pas qu’ils sont totalement inutiles lorsqu’on essaie de classer son contenu dans les recherches.

Voici pourquoi. Lorsque les internautes aiment quelque chose, ils sont susceptibles de le partager avec d’autres. Non seulement cela génère plus de trafic sur votre site, mais cela peut également amener davantage de personnes à publier votre contenu sur d’autres sites, ce qui génère des backlinks.

Lorsque vous publiez du contenu, vous devez donc faire en sorte qu’il soit partagé sur les réseaux sociaux, apprécié par les lecteurs et que ces derniers voient l’utilité de le partager avec d’autres personnes autour d’eux.

Découvrez plus de détails sur l’optimisation de votre visiblité.