Comment et pourquoi réoptimiser son référencement naturel

Article SEO
Cet article vous intéresse ? Partagez le

L’importance de l’optimisation technique d’un site internet

SEO

À tout moment de l’année, les sites de commerce électronique doivent se charger rapidement et fonctionner correctement.

Les temps de chargement lents et les images manquantes, n’améliorent pas la performance.

De même que les formulaires défectueux et la navigation non intuitive font grimper les taux de rebond.

Pour Google, tous ces éléments sont un indicateur fort d’un site web de mauvaise qualité.

Les algorithmes classeront la boutique ayant ce genre de limite en ligne plus bas que ses concurrents. Même cette boutique excelle par ailleurs dans le marketing numérique.

Avant de se lancer dans toute autre activité, il faut d’abord se concentrer sur l’optimisation des performances techniques du site Web. En particulier, il vaut mieux vérifier :

  • Vitesse de chargement sur appareils de bureau et mobiles
  • score de convivialité mobile
  • URL cassées et liens dans le contenu
  • Canonicités incorrectes ou manquantes
  • Problèmes d’indexation du site Web
  • Pages du site Web obsolètes et redondantes
  • Contenu dupliqué
  • Incohérences ou complexités dans l’architecture du site Web
  • Pages orphelines
  • pages et ressources de pages non sécurisées (pas de certificat SSL).

 

 

Comment réoptimiser les performances d’un site internet soi-même ?

performances d’un site internet

Il n’est pas nécessaire d’être un pro du référencement pour savoir où une réoptimisation ciblée peut avoir le plus grand impact.

En effet, il suffit d’utiliser les bons outils, notamment sur les performances du site.

  • PageSpeed Insights de Google permet de localiser les problèmes de performances dans le code du site Web.
  • L’outil de test « Mobile-Friendly » de Google évalue la convivialité mobile et la vitesse de votre site Web mobile. Il indique également quels éléments de code ou de conception doivent être réoptimisés.
  • WebPage Test est un outil gratuit qui permet de mesurer la vitesse de chargement du site Web. Il donne également un score et des suggestions de correction.
  • Siteliner analyse le site Web pour détecter les liens brisés et le contenu dupliqué. Ainsi que le nombre de liens internes/externes par page.
  • Le rapport « Couverture de l’index » de Google Search Console permet d’examiner les éventuelles erreurs d’indexation.
  • Screaming Frog est un outil freemium plus avancé pour les audits techniques de référencement et permet de découvrir des problèmes plus profonds.
Lire :   SEO : Faut-il mettre à jour ou supprimer son contenu obsolète / à faible valeur ajoutée ?

 

 

L’utilisation de Google Analytics pour le commerce électronique

 

Facile à mettre en œuvre

Google Analytics permet d’afficher des informations en temps réel sur un site.

Cela comprend le nombre de personnes qui ont visité le site et les régions dans lesquelles elles vivent.

Aussi, cela inclus les tactiques de marketing des fêtes qui génèrent le plus de trafic et bien plus encore.

Il est possible également voir quels utilisateurs ont converti leurs visites en ventes.

De même que le comportement des visiteurs sur les pages et les pages qui reçoivent le plus de trafic.

Pour approfondir les informations les plus précieuses, il faut :

  • Explorer le rapport Reverse Goal Path pour déterminer quel contenu a attiré le plus de visiteurs sur le site et a déclenché le plus grand nombre de conversions.
  • Préparer un ensemble d’URL personnalisées pour les campagnes publicitaires et de marketing de recommandation prévue.

Afin d’aider à suivre le comportement des clients sur le site après qu’ils y soient venus.

  • Analyser les données des entonnoirs de conversion de l’année dernière et/ou créer de nouveaux pour les campagnes de référencement de cette année.

 

 

L’utilisation de Google Search Console

Interaction avec le public

Contrairement à Google Analytics, Google Search Console est davantage conçu pour vous fournir des données techniques sur votre site Web.

En bref, cet outil indique comment les robots de recherche « voient » un site Web. Et, ils interagissent avec lui pour déterminer sa valeur pour les utilisateurs.

A cet effet, il y’a quelques fonctions interessantes :

  • Performances : Google Search Console permet de sélectionner une période personnalisée.

Où, il est après possible de comparer le nombre total de clics, d’impressions, de taux de clics et plus encore.

  • Inspection des URL : Sous cet onglet, Google Search Console permet de vérifier les performances de pages individuelles.
  • Couverture : Dans cette section, est envoyée une ventilation de toutes les pages d’un site et leur statut actuel.
Lire :   Définition du jour : Le negative SEO

Par exemple, valide, valide avec avertissements, erreur ou exclu. Cela peut être particulièrement utile pour identifier rapidement les pages cassées.

Ainsi que, les pages que des fichiers robots.txt bloque ou qui apparaissent comme « noindex ».

Cela dit, il faut se familiariser avec la Google Search Console pour disposer des informations les plus récentes possibles.

 

Une saison de vacances ne serait pas complète sans quelques achats

 

Achats

Chaque année, des millions de clients se précipitent pour acheter des cadeaux pour leurs amis et leurs proches.

Que ce soit lors du Black Friday, du Cyber Monday ou tout au long de la période des fêtes. De ce fait, les détaillants doivent donc être prêts à l’avance.

Ainsi, pour les e-commerçants, une stratégie de référencement gagnante pour les fêtes est un moyen de se démarquer.

En investissant tôt dans l’optimisation saisonnière, il est possible d’assurer de bonnes positions avant la concurrence.

Tout ceci afin de capter plus de trafic et de convertir plus de ventes. Alors, il faut faire en sorte que l’optimisation des moteurs de recherche magique se produise.

Notamment, en optimisant les contenus et les pages de renvoi pour les fêtes. Afin d’obtenir un meilleur classement et de maximiser le trafic organique.


 

Identifier les mots-clés pertinents pour les fêtes de fin d’année

SEO

La recherche de mots-clés est un élément essentiel d’une stratégie de référencement réussie.

Cibler des mots-clés non pertinents ou ceux qui n’ont aucune intention de recherche d’achat/produit se traduit par un gaspillage de budget.

En outre, cibler des mots-clés trop concurrentiels que tous les autres magasins en ligne recherchent signifie de faibles chances de succès.

Pour créer un plan de mots-clés pour les fêtes, il faut commence par examiner les données historiques de l’année dernière.

Puis, il faut coller certains de ces mots clés dans le planificateur de mots clés de Google pour obtenir des idées supplémentaires.

Aussi, répertorier les volumes de mots clés saisonniers est une démarche pertinante.

Ensuite, il convient de segmenter les suggestions de mots clés par mois pour trouver des mots clés tendance pour la période des fêtes.

Le problème est que GKP ne donne pas les volumes de recherche exacts (seulement une fourchette).

Et, que leur score de concurrence concerne les recherches payantes et non les résultats organiques.

Donc, il est préférable d’avoir des outils de recherche de mots-clés supplémentaires dans votre boîte, tels que :

  • Moz Keyword Explorer
  • SEMrush
  • Ahrefs
Lire :   Comment être "zéro défaut" aux yeux de la pénalité Google sur les interstitiels mobile intrusifs ?

Ainsi, tous ces outils permettent de connaître le volume de recherche mensuel exact d’un mot-clé. Aussi, d’obtenir davantage de suggestions automatiques de « mots-clés apparentés ».

Et, de voir quels domaines sont actuellement classés pour un mot-clé cible (et à quel point il sera difficile de les supplanter).

 

 

Étudier les tendances de l’année dernière : un excellent point de départ

Les tendances

Pour anticiper l’origine du trafic de vacances, il est important de consulter le rapport sur les termes de recherche.

Idéalement celui de l’année précédente dans Google Search Console.

  • Quelles pages ont généré le plus de trafic l’année dernière pendant la pandémie ?
  • Lesquelles sont susceptibles d’avoir de nouveau du trafic cette année ?
  • Quelles requêtes les internautes ont-ils utilisées pour découvrir vos produits et vos offres ?

Ensuite, il faut analyser les données provenant d’autres canaux. En particulier, rechercher les principales sources de référencement.

Notamment, ceux affiliés, sites de médias sociaux, campagnes d’e-mailing etc. Aussi, il faut déterminer les canaux qui ont généré le plus de conversions.

Et, leur donner la priorité pour la stratégie de cette année. Enfin, Google Analytics et Google Search Console sont aussi utiles que complexes.

En outre, si vous êtes novice en la matière, donnez-vous du temps pour étudier les différents rapports.

Mais également, apprenez les différents indicateurs avant que la folie des achats ne prenne le dessus.

 

5 étapes pour un référencement réussi pendant les fêtes

SEO

Le référencement est un jeu à long terme. En effet, il n’est pas possible de doubler les volumes de trafic organique du jour au lendemain.

Et ce, peu importe ce que suggèrent certains conseils « mythiques » en matière de référencement.

Mais, plus le travail commencera tôt, plus vite il sera possible d’arriver en tête des résultats de recherche. De même votre marque sera classée parmi les mots-clés.

Ainsi, si votre marque et/ou votre entreprise est prête à optimiser son trafic pour les fêtes, voici les cinq principales étapes à suivre :

  1. Évaluez les temps de chargement et les performances actuels de votre site
  2. Étudiez les tendances de l’année dernière
  3. Identifiez les mots-clés pertinents pour les fêtes de fin d’année
  4. Créez des pages d’atterrissage pour les offres du vendredi noir et du cyber lundi
  5. Coordonnez le référencement avec vos autres efforts de marketing