Le m-commerce plébiscité par les français

3 mai 2023

La plateforme d’avis et de logiciels Capterra publie les résultats d’une étude consacrée à la part du m-commerce dans les habitudes d’achat des français.

L’étude menée en mars 2023 auprès d’un panel de 1022 participants effectuant des achats sur Internet au moins 2 fois par an, confirme l’attrait des français pour le mobile comme support d’achat.

Retour dans notre article sur les résultats de cette étude qui aborde la répartition des recours aux différents supports, les tendances du m-commerce et les spécificités propres à ce modèle d’achat.

 

Le m-commerce adopté par 53% des français

 

m-commerce-france

 

La répartition des supports e-commerce

 

53% des consommateurs interrogés par Capterra revendiquent un usage fréquent des appareils mobiles pour leurs achats en ligne. L’ordinateur, jadis support privilégié par les cyberacheteurs, n’est désormais préféré au mobile que par 44% d’entre eux.

Les smartphones apparaissent logiquement comme les leaders du m-commerce : parmi les 53 % de consommateurs ayant recours aux appareils mobiles, 38 % privilégient les smartphones. Les tablettes reflètent un usage moindre avec 11%, tandis que les montres connectées restent très minoritaires (4%).

 

m-commerce-fréquence

 

 

L’ordinateur privilégié pour des actions spécifiques

 

Sur le même sujet :   Référencement marchand sur les comparateurs de prix

Le mobile est privilégié par les cyberacheteurs pour le suivi de la livraison de leur produit, avec 60 % ayant recours à leur smartphone pour cette étape.

Si le mobile est largement sollicité par les consommateurs, ces derniers lui préfèrent toutefois encore majoritairement l’ordinateur pour effectuer de nombreuses actions spécifiques entourant leurs achats en ligne :

– la comparaison des prix pour 57 %

– l’obtention d’informations supplémentaires  pour 54 %

– la demande de support auprès du du service client pour 54 %

– la consultation des avis pour 48 %

la finalisation de leur achat  : 49 % privilégient l’ordinateur pour cette étape clé

 

ordinateur-action-ecommerce-m-commerce

 

Les habitudes de consommation m-commerce : supports et produits

mobile-commerce-produits

 

Les marketplaces, canaux de vente privilégiés des mobinautes

 

Les marketplaces confirment une fois encore leur ancrage dans le paysage e-commerce : 48 % des consommateurs interrogés par Capterra identifient les sites web des marketplaces comme Amazon ou AliExpress comme des canaux de vente privilégiés. Les applications mobiles de ces mêmes places de marché arrivent en seconde place avec 23 %.

À titre de comparaison, les sites des marques et leurs applications mobiles observent des sollicitations moindres avec respectivement 13% et 7%.

 

mobile-marketplaces-consommateurs

 

Les produits les plus achetés en m-commerce

Le mode est le secteur le plus plébiscité par les acheteurs m-commerce. 60% d’entre eux affirment acheter régulièrement des vêtements à partir de leur appareil mobile, 40% des chaussures.

Ce secteur a connu une importance croissance lors de la crise sanitaire, et bénéficie ces dernières années de l’usage croissant d’applications d’achat de seconde main.

Sur le même sujet :   Tentez de devenir le "Formidable e-commerçant de l'année", Cibleweb est partenaire du concours !

Les autres produits et services les plus régulièrement achetés par les mobinautes sont les livres pour 38%, les achats de loisirs pour 34%.

 

m-commerce-produits

Le m-commerce : avantages et inconvénients identifiés

 

commerce-mobile-avantage-inconvénients

 

Les avantages identifiés du m-commerce

 

Le recours au m-commerce permet aux cyberacheteurs de s’affranchir de 2 contraintes propres à l’achat à partir du support ordinateurs : celles du temps de de l’espace.

Grâce au mobile, il peuvent passer commande où et quand il le souhaitent ! Les cyberacheteurs sont ainsi ainsi 58% a identifier parmi les principaux avantages du commerce mobile la possibilité d’acheter à tout moment, 57% à relever sa facilité d’accès.

 

m-commerce-avantages

 

 

Les principaux inconvénients de l’expérience d’achat mobile

 

À contrario, les consommateurs identifient plusieurs désavantages propres à l’expérience d’achat mobile. Du fait de la taille réduite de l’écran de téléphone, ainsi que de la résolution moindre à celle de l’ordinateur, 31% évoquent la difficulté à visualiser des produits comme l’un des inconvénients majeurs du m-commerce.

Suivent les inquiétudes propres à la sécurité exprimées par 27% des cyberacheteurs, la lenteur du chargement pour 23%.

Ces principaux point ont l’avantage de pouvoir être optimisés, par la conception d’un responsive design adapté au support mobile.

Un des seuls inconvénients majeurs identifiés relevant de facteurs externes est celui des problèmes de connexion, exprimé par 23% des mobinautes.

 

m-commerce-désavantages