E-commerce au 2ème trimestre 2010

 
Cet article vous intéresse ? Partagez le

09/09/2010
le commerce électronique a progressé de 29% au cours du 1er semestre 2010 par rapport au 1er semestre 2009. Cette croissance est supérieure à celle enregistrée au cours de l’année 2009 (+25%)

Ventes sur internet : la croissance
se poursuit au 1er semestre 2010

Les ventes sur internet en hausse de 29% sur un an

Selon l’étude publiée aujourd’hui par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), en présence de M. Hervé Novelli, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce, de l’Artisanat, des Petites et Moyennes Entreprises, du Tourisme, des Services et de la Consommation, les ventes sur internet poursuivent leur croissance. L’étude de la Fevad menée sur plus de 70 000 sites montre en effet que le commerce électronique a progressé de 29% au cours du 1er semestre 2010 par rapport au 1er semestre 2009. Cette croissance est supérieure à celle enregistrée au cours de l’année 2009 (+25%).

Sur les six premiers mois de l’année, le montant total des ventes en ligne est estimé à 14,5 milliards d’euros. Si la croissance se maintient au niveau du 1er semestre, l’e-commerce pourrait dépasser 32 milliards d’euros en 2010. Un montant supérieur aux prévisions et aux attentes du marché.

La France reste ainsi l’un des marchés les plus dynamiques en Europe en terme de croissance des ventes sur internet.

Ces bons résultats s’inscrivent dans un contexte global de retour à la croissance pour le commerce de détail : + 2% de janvier à juin 2010, après un recul de -1,4% en 2009. (Source Banque de France)

Lire :   Infographie : Le volume des recherches mobiles explose !

Plus de 70 000 sites marchands actifs

Sur les 12 derniers mois, le nombre de sites marchands actifs a progressé de 29%. On compte désormais 70 200 sites marchands contre 54 200 il y a un an, soit 16 000 nouveaux sites marchands créés au cours des 12 derniers mois. L’arrivée de nombreuses enseignes de magasins physiques conforte l’engouement pour le web. Celui-ci se traduit également par l’arrivée de nombreux nouveaux cyberacheteurs : ils sont 17% de plus qu’il y a un an (Source : Médiamétrie – Observatoire des Usages Internet).

156 millions de transactions enregistrées
par les sites marchands français

L’arrivée de nouveaux sites entraîne une progression du nombre de commandes. Selon les données recueillies auprès des principales plateformes de paiement, le nombre de transactions par carte a augmenté de + 26% au cours du semestre.

Le montant moyen de la transaction se maintient à un niveau élevé à 93€ euros proche du record du 1er trimestre 2008 (94 €). Sur un an, le montant moyen de la transaction qui était passé sous la barre des 90€, a progressé de +4%.

Au total avec 14,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires e-commerce réalisé pour le 1er semestre 2010, ce sont près de 156 millions de transactions qui ont été enregistrées par les sites de e-commerce.

Les sites enregistrent par ailleurs une performance à la hausse avec un taux de transformation qui atteint 1,89%.

Sur les six premiers mois de l’année 2010, la dépense moyenne par cyberacheteur s’est élevée à 650 euros soit 7 transactions en moyenne par acheteur.

L’indice iCE 30 en hausse de 14% sur le semestre

Lire :   Infographie : 1er observatoire du parcours d'achat ROPO

L’indice iCE, calculé à partir des données recueillies auprès de 40 sites marchands (issus du top 10 de leur secteur), permet de mesurer la croissance des sites leaders à périmètre constant.

Au cours du dernier semestre, les sites du panel iCE 30 ont vu leur chiffre d’affaires global augmenter de 14% sur un an (contre 7% au 1er semestre 2009). Ils retrouvent ainsi en 2010 un niveau de croissance comparable à l’année 2008 (16%). Cette croissance profite de la très bonne tenue du e-tourisme en hausse de 18%, tandis que les ventes aux professionnels renouent avec une croissance à deux chiffres à +15% (vs -3% au 1er semestre 2009).

Les ventes au grand public (hors voyages-loisirs) progressent de 11% de janvier à juin et ce, malgré une date très tardive des soldes d’été qui cette année a été fixée au 30 juin 2010, entraînant un report des ventes en soldes de juin sur le mois de juillet.

Méthodologie

Ces résultats ont été calculés à partir du panel iCE 30 composé des sites :

3 Suisses, Accor-hôtel, Alapage, Camif Collectivités, Carrefour, CDiscount, Célio, Club Med, Darty, Ebookers, Fnac, France Loisirs, Go Voyages, Ipsopresto, Jm Bruneau, JPG, La Redoute, LastMinute, Ldlc, M6 Boutique, Manutan, Mistergooddeal, Nouvelles Frontières, Pixmania, Quelle, Raja, Rue du Commerce, Sarenza, Sephora, Spartoo, Surcouf, Thalasséo, Topachat, vente-privee.com, Vertbaudet, Viking Direct, VoyagePrivé, Voyages-Loisirs, Voyages-sncf.com, Welcome Office.

La Fevad a également interrogé un panel de plateformes de paiement, totalisant 70 200 sites.

L’indice global iCE et l’estimation du marché ont été calculés en agrégeant le panel iCE 30 à la valeur des paiements électroniques dédupliqués communiqués par les principales plateformes sécurisées de paiements : Atos Worldline, Crédit Mutuel-CIC, Monext, Ogone, PayBox, Paypal et SP-Plus (CNCE).

Lire :   Les comparateurs de prix : enjeux, historique et liste des comparateurs en français

Source: Fevad