L’e-commerce français en hausse au T3 2022

ecommerce-francais-T3-2022
Cet article vous intéresse ? Partagez le

L’e-commerce français : un bilan positif pour le T3 2022

Ecommerce_France

 

La FEVAD a dévoilé la semaine dernière son bilan du e-commerce français au troisième semestre 2022. Celui-ci connaît une hausse conséquente : les ventes en ligne approchent les 36 milliards d’euros au cours de ce semestre, soit une augmentation de +16,8% par rapport à la même période en 2021 !

Le nombre de ventes durant la période de juillet à septembre s’élève à 560 millions produits et services confondus, représentant une hausse globale de 8,8 %.

Le nombre de cyberacheteurs au 3ème trimestre 2022 s’élève lui, d’après l’Observatoire des Usages Internet de Médiamétrie, à 42 millions. Cela représente 80% des internautes de 11 ans et plus.

Le nombre de sites marchands actifs, continue sa progression. Bien que rencontrant un ralentissement de 6% par rapport au T3 2021, ce sont 11 000 nouveaux sites de e-commerce supplémentaires qui ont été créés en un an.

 

Le tourisme et le voyage boostent les ventes de services

L’augmentation du e-commerce global est portée par les ventes de services, qui connaissent une augmentation considérable de +34% au T3 2022. Ces dernières sont portées par les secteurs du tourisme et du voyage qui connaissent une envolée au sortir de la crise sanitaire de la Covid, et incarnent la croissance la plus dynamique avec +39%.

Lire :   Les dernières nouvelles du commerce électronique pendant la pandémie de coronavirus

Après avoir enregistré une hausse conséquente au précédent trimestre, ce dernier secteur du tourisme et du voyage maintient également une tendance positive par rapport au 3ème trimestre 2021, avec une croissance de + 28 %.

Les ventes de produits se stabilisent après la baisse post Covid

La vente de produits en ligne elle, se stabilise. Après avoir enregistré des hausses  records durant la crise sanitaire, elle avait ensuite rencontré une baisse de 15% au 1er semestre 2022. Elle connait une légère baisse de -2,% par rapport au troisième trimestre 2021, mais maintient une dynamique de croissance structurelle, avec une hausse approchant +30% par rapport à 2019.

 Les ventes de produits grand public s’inscrivent dans la tendance générale et se stabilisent au niveau de 2021, avec  -2,4 % par rapport au T3 2021. Cela concerne plusieurs grands secteurs du e-commerce tels que la mode, la décoration et la beauté qui retrouvent un niveau approchant celui de l’an dernier.

Les ventes de produits électroniques constatent un nouveau recul de 15 % par rapport au 3e trimestre 2021. Leur niveau dépasse toutefois celui de 2019, avec une légère hausse  de + 3 % par rapport à cette année d’avant-Covid.

 

L’omniprésence des marketplaces dans le e-commerce français

ecommerce-marketplaces

L’augmentation des ventes sur les marketplaces

Les ventes sur les marketplaces enregistrent quant-à elles une augmentation de 5 % de l’indice des places de marché par rapport à la même période en 2021, soit une progression supérieure à celle enregistrée par les sites pour leurs ventes en propre.

Cela confirme l’attrait croissant des français pour les achats à partir de ces plateformes, qui enregistrent une hausse avoisinant les +23% en trois ans !

Lire :   Le shopping en omnical plébiscité par les consommateurs

 

Les marketplaces en tête des sites e-commerce les plus fréquentés

La Fevad vient par ailleurs de publier son Top 20 des sites et applications e-commerce les plus visités en France au 3ème trimestre 2022, en collaboration avec Médiamétrie.

En moyenne, 47,6 millions d’internautes, soit 75% des Français ont consulté chaque mois au moins l’un des sites et/ou applications constituant ce Top 20. Ce chiffre demeure stable par rapport au T2 2022, mais représente une progression de 900,000 visiteurs par rapport au T3 2021.

Ce baromètre permet, comme cela était déjà le cas lors de la publication des précédents, de constater la place de choix qu’occupent les marketplaces au sein du e-commerce français.

La première place est une nouvelle fois occupée par le leader Amazon. Cdiscount conserve sa troisième place. Pas de changement non plus du côté de Vinted et de la Fnac, qui conservent leur quatrième et sixième places respectives.

Top20-ecommerce

À quelles tendances s’attendre pour le T4 2022 ?

Ecommerce-tendances-trimestre

Les chiffres du e-commerce pour le 4ème trimestre 2022 seront marqués par deux évènements majeurs annuels propres à cette période : Le Black Friday et Noël. Quelques éléments d’anticipation sont d’ores et déjà observables quant aux tendances auxquelles s’attendre pour cette année.

Le Black Friday

Selon un sondage d’Harris Interactive, 70% des e-acheteurs prévoient de profiter du Black Friday, contre seulement 9% qui affirment que ce ne sera « certainement pas » le cas.

Les promotions et les bonnes affaires seront la principale motivation des cyberacheteurs cette année. « Je suis à l’affût de bonnes affaires en période de crise » constitue ainsi la raison principale de participer à l’évènement e-commerce pour 21% des cyberacheteurs intentionnistes.

Lire :   Les méthodes de paiement en ligne les plus populaires

Noël

Le budget moyen que les consommateurs français consacreront à Noël devrait être de 404 € cette année, tandis que 73% des consommateurs envisagent de réaliser leurs achats de Noël en ligne. À noter également, l’intérêt pour les produits d’occasion : 49% des internautes se déclarent prêt à offrir un ou plusieurs cadeaux de seconde main pour Noël.

Avez vous trouvé cet article utile ?

Cliquez sur une étoile pour voter

Note moyenne 4.7 / 5. Total des avis : 21

Pas de vote à ce jour, soyez le premier à donner votre avis